Les résultats des examens

Consultez les résultats des examens en ligne gratuitement

Résultats du diplôme national du brevet

Résultats du baccalauréat

Tous les résultats

 

Partager cette page

A propos des interventions de réservistes : Regards croisés

Dans le cadre des interventions de la Réserve citoyenne de l'Education Nationale à l'Ecole, nous avons souhaité réaliser des "Regards croisés" entre les réservistes et les personnels éducatifs encadrant les projets, afin de valoriser et de promouvoir ces actions. En voici quelques exemples :

Au lycée Antoine Bourdelle, intervention en classe de terminale


Témoignage d'un réserviste, Samir Chikhi : " Pour mon intervention auprès d'élèves de Terminale en classe de philosophie, nous nous sommes rencontrés à deux reprises "

Samir CHIKHI

Qui êtes-vous ?

Je me nomme Samir Chikhi. Je suis consultant en développement local et éducation populaire. J'ai une expérience de management et de gestion de projets dans les quartiers politique de la Ville de 20 ans.

Dans quel cadre êtes-vous intervenu ?

Je suis intervenu auprès d'élèves de terminale en classe de philosophie, au Lycée Antoine Bourdelle à Montauban, avec comme sujet de base la Laïcité. Lors de ces interventions auprès des élèves le sujet a été largement débordé, c'était notre souhait avec l'enseignant, Julien Cueille.

Comment avez-vous travaillé avec l'enseignant en amont de votre intervention ? Comment avez-vous été accueilli ?

J'ai été très bien accueilli, car l'enseignant avait préparé ma venue avec les élèves en expliquant que je ne suis un homme de la société civile, militant associatif et que je venais discuter et débattre avec eux de sujets les intéressant.

Avec l'enseignant, nous nous sommes rencontrés à deux reprises pour préparer l'intervention. Moi le questionnant sur les élèves (niveau d'écoute, problématique particulière) ; lui me précisant les questionnements dépassant le cadre scolaire pour lesquelles un éclairage différent serait bienvenue.

Nous avons décidé ensemble de mon mode d'intervention sous une forme active avec les élèves.

Comment s'est déroulée l'intervention ?

Les interventions se sont très bien déroulées. J'ai pu faire part de mon vécu en abordant les questionnements tels que la laïcité, les politiques contractuelles de l'Etat (Politique de la ville...), les médias et réseaux sociaux et l'utilité de décrypter les messages. Nous avons aussi abordé des questions comme la radicalisation des jeunes, la crise d'adolescence et la théorie du complot...

Etes-vous satisfait de cette intervention ? Quels seraient les points à améliorer ?

Cette intervention m'a plu, je pense qu'elle a plu aux élèves et à l'enseignant. Il faudrait un peu plus de temps, ou lancer un cycle de rencontres pour être plus efficient.

Envisagez-vous des prolongements, des projets complémentaires ?

Pour ma part, je suis à disposition, je ne sais pas s'il y aura une suite, mais j'ai trouvé l'expérience riche et à renouveler.

Témoignage d'un enseignant, Julien Cueille : " Le témoignage apporté a permis de clarifier des points et de mener un véritable débat sur les dogmes religieux, la définition de la laïcité "

Qui êtes-vous ?

J'enseigne la philosophie en classes de Terminale. La question de la croyance religieuse et celle de la laïcité sont cruciales mais délicates.

Pour quelles raisons avez-vous fait appel à un réserviste ? Dans quel cadre avez-vous prévu l'intervention ?

J'ai pensé qu'il serait intéressant de faire intervenir un réserviste pour présenter le point de vue d'un acteur de terrain. Monsieur Chikhi a travaillé dans le secteur social et a, par ailleurs, une grande expérience dans le domaine du scoutisme musulman, ainsi qu'une élaboration conceptuelle du rapport à la foi.

Comment avez-vous préparé l'intervention avec le réserviste ?

Nous nous sommes rencontrés pour faire connaissance, échanger sur nos pratiques professionnelles, nos conceptions, et pour préparer son intervention, qui a eu lieu dans deux classes différentes (deux fois une heure de cours).

Comment s'est déroulée l'intervention ?

Les élèves ont joué le jeu en participant, et ont apprécié l'intervention. Le rapport n'est pas le même qu'avec un professeur, le témoignage apporté a permis de clarifier des points et de mener un véritable débat (parfois polémique, mais de façon constructive) sur les dogmes religieux, la contextualisation du message religieux, la définition de la laïcité, la question du voile en Islam, mais aussi la politique de la ville et les quartiers, la question du communautarisme, les médias, les préjugés sur les groupes sociaux (Juifs) et les complots, et même l'euthanasie... C'était très riche.

Pouvez-vous définir l'apport de cette action pour les élèves ? Envisagez-vous des prolongements, des projets complémentaires ?

Nous en avons reparlé par la suite en cours, en reprenant certaines des pistes évoquées dans le cadre du programme.

J'envisage de renouveler cette expérience à l'avenir, peut-être sur d'autres thématiques (notamment le travail social, l'économie collaborative...)

Au lycée Raymond Naves, intervention en terminale et BTS


Témoignage d'un réserviste, Rodolphe Baczkowski : " Je suis intervenu sur le thème de la multi-culturalité en classe de Terminale et de BTS "

Rodolphe BACZKOWSKI

Qui êtes-vous ?

Je m'appelle Rodolphe Baczkowski, j'ai 45 ans et 3 enfants. Je suis réserviste depuis le début de l'année 2015. Ancien cadre du « privé » pendant 20 ans dans le secteur du Transport et de la Logistique, je suis actuellement, professeur certifié en Eco-gestion, Lycée Maine de Biran de Bergerac.

Dans quel cadre êtes-vous intervenu ?

Je suis intervenu sur des thèmes de multi-culturalités, en classe de Terminale et BTS, principalement au Lycée Raymond Naves de Toulouse.

Comment avez-vous été accueilli ? Comment avez-vous travaillé avec l'enseignant en amont de votre intervention ?

Je suis intervenu en classes de Terminale STMG (Sciences et Technologie du Management et de la Gestion) et BTS Commerce International. J'ai reçu un Très bon accueil à Raymond Naves de la part de Maryse Caumon et Fanny Hervé.

Comment s'est déroulée l'intervention ?

J'ai effectué une intervention sur la culture étrangère en Pologne et en Espagne, la multiculturalité. Nous avons ensuite eu des échanges très nombreux avec les élèves et étudiants.

Etes-vous satisfait de cette intervention ? Quels seraient les points à améliorer ?

Je suis très satisfait de ces interventions. Si un point devait être à améliorer je proposerai de donner mon CV aux élèves en amont et le ou les thèmes précis abordés afin qu'ils puissent bien préparer les questions.

Envisagez-vous des prolongements, des projets complémentaires ?

Je suis aujourd'hui professeur certifié depuis le 01 septembre 2016, après 20 années dans des entreprises privées en France et à l'étranger. Je peux témoigner de ce "double intérêt" pour l'Education nationale et surtout de ses élèves, à travers mon engagement et ma position actuelle.

Témoignage d'une enseignante, Fanny Hervé : " J'ai cherché des profils de réservistes compatibles avec mes objectifs pédagogiques "

Qui êtes-vous ?

Je suis Fanny Hervé, professeur référente en BTS Commerce International, et professeure agrégée en économie-gestion.

Pour quelles raisons avez-vous fait appel à un réserviste ? 

Venant d'être nommée au lycée Raymond Naves en septembre 2015 pour ouvrir la section de BTS Commerce International, j'avais besoin de créer un réseau de partenaires issus du monde professionnel, associatif autour du BTS Commerce International. Lorsque j'ai eu connaissance du dispositif de la réserve citoyenne, j'ai recherché des profils compatibles avec mes objectifs pédagogiques :

   o Favoriser la rencontre des étudiants et des professionnels du monde du commerce international

   o Inciter au partage d'expériences relatives au monde professionnel, associatif, sportif

   o Créer une dynamique de promotion autour de valeurs fortes : respect, solidarité, persévérance...Etc.

   o Favoriser une ouverture d'esprit quant à la multi-culturalité : le commerce international offre l'opportunité d'échanger, de travailler, avec des personnes de nationalité, de culture très diverses.

M. Baczkowski étant d'origine polonaise et ayant travaillé dans des pays étrangers, avec des nationalités variées, il me semble qu'il serait à même de les sensibiliser à la communication multiculturelle (déjà abordée en cours de communication interculturelle).

Dans quel cadre avez-vous prévu l'intervention ?

Le temps de notre réserviste étant précieux, nous avons convenu d'un créneau qui était compatible avec son emploi du temps : le vendredi 25 Mars 2016 sur un cours de 8h à 10h. A ce titre, j'avais organisé un petit-déjeuner pour créer une ambiance conviviale, et propice aux échanges formels et informels

Comment avez-vous préparé l'intervention avec le réserviste ?

L'intervention du réserviste a été préparée en amont à travers :

   o Un entretien avec Monsieur Baczkowski pour fixer les objectifs, le contenu et les modalités de son intervention. Je lui ai présenté le profil de la classe, les objectifs pédagogiques.

   o Un travail préparatoire mené avec les étudiants de BTS Commerce International pour découvrir le CV de notre réserviste, préparer des questions favorisant l'interactivité.

Comment s'est déroulée l'intervention ?

L'intervention s'est très bien déroulée. M Baczkowski est intervenu entre 8 et 10h sur un cours de première année en BTS Commerce International.

Comme je l'avais demandé à notre réserviste, il était important pour moi que l'intervention ne ressemble pas à un « cours magistral » mais à un véritable échange.

Ainsi, Monsieur Baczkowski a pu présenter les principaux éléments de son parcours de vie (professionnelle, sportive, associative) et mettre ainsi en lumière les valeurs qui ont jalonné son parcours (respect, solidarité, persévérance...).

M. Baczkowski a fait preuve de beaucoup de sincérité, en racontant de façon humble les bons comme les moins bons moments. Les étudiants ont pu ainsi comprendre l'importance des valeurs promues au titre de cette intervention (notamment la persévérance).

Pouvez-vous définir l'apport de cette action pour les élèves ?

Pour les étudiants l'intervention d'un réserviste est enrichissante à plusieurs égards :

   o Au niveau formel : plaisir de recevoir un professionnel au parcours si riche, et multiculturel

   o A un niveau plus informel : plaisir d'échanger avec un homme qui a un parcours complet (sportif, associatif, professionnel)

   o Au niveau de l'orientation des étudiants :  cette intervention a sans doute déclenché des vocations (je n'ai pas organisé de sondage sur les pistes d'orientation post-BTS envisagées par mes étudiants suite à cette intervention...peut-être à réaliser pour la prochaine fois !)

Envisagez-vous des prolongements, des projets complémentaires ?

Je trouve ce dispositif de Réserve Citoyenne fort intéressant, à valoriser ! Quant à M. Baczkowski il serait sans doute l'un des parrains de nos prochaines promotions de BTS Commerce International, nos valeurs étant largement partagées !


Au collège Maurice Bécanne à Toulouse, intervention dans le cadre d'un EPI

Témoignage d'un réserviste, Kévin Figuier : " J'ai rappelé pourquoi le travail du journaliste pouvait être l'un des remparts face à la désinformation "

Qui êtes-vous ?Kevin Figuier

Je suis journaliste-rédacteur indépendant depuis 2011, j'ai 25 ans. Je travaille à Toulouse pour plusieurs médias locaux. Depuis la mise en oeuvre de la réserve citoyenne, j'ai au compteur cinq interventions qui se sont déroulées dans un collège avec majoritairement des élèves de 4ème.

Dans quel cadre êtes-vous intervenu ?

L'une de mes dernières interventions s'est déroulée au collège Maurice Bécanne à Toulouse dans le cadre d'un EPI Histoire et Français.

L'objet de mon intervention était d'abord de présenter mon parcours professionnel, le métier de journaliste mais aussi d'expliquer le procédé pour distinguer l'info de l'intox.

Par ailleurs, j'ai rappelé pourquoi le travail du journaliste pouvait être l'un des remparts face à la désinformation. Par son travail, il permet aux citoyens de pouvoir décider - notamment par le vote- en étant informé.

Pour étayer madémonstration, j'ai cité quelques affaires politiques ou du show-biz révélées par des journaux.

Comment avez-vous travaillé avec l'enseignant ?

C'est Marie-France Delord, professeure documentaliste, qui a pris contact pour me parler de leurs souhaits d'intervenir auprès de trois classes de 4ème.

Pratiquement un mois avant l'intervention, nous nous sommes rencontrés avec le professeur d'Histoire au CDI pour accorder nos violons et décider qu'il y aurait un power point pour appuyer mes propos.

Comment s'est passée l'intervention ?

Le jour-J, mon intervention s'est très bien déroulée. Malheureusement en un peu plus de 45 minutes, je n'ai pas pu tout dire car le temps passe horriblement vite. Cependant le travail réalisé en amont par les professeurs a démontré le sérieux et la pertinence des questions posées par les élèves.

Etes-vous satisfait de cette intervention ?

Je suis donc pleinement satisfait de mon intervention par rapport aux contraintes de temps.

Envisagez-vous des prolongements ou des projets complémentaires ?

Il est très important de faire un travail en amont car il permet aussi de trouver la meilleure tonalité pour les élèves. On ne s'adresse pas de la même façon à une classe de quatrième que pour des terminales littéraires.

Témoignage d'une enseignante, Marie-France Delord : " Il a fait réfléchir les élèves sur l'importance des médias dans une démocratie. "

Pourriez-vous vous présenter ?

Je suis professeur-documentaliste au collège Maurice Bécanne.

Pourquoi avez-vous fait appel à un ou des réservistes ? 

Nous avons fait appel à M. Figuier dans le cadre d'un Enseignement Pratique Interdisciplinaire mené auprès de l'ensemble des élèves de quatrième par les enseignants d'histoire-géographie, de français et le professeur-documentaliste, et portant sur le complotisme.

Dans quel cadre avez-vous prévu l'intervention ?

Après avoir réfléchi avec les élèves sur la façon dont les réseaux sociaux changent la manière de s'informer, nous souhaitions donner la parole à un journaliste afin qu'il présente de façon concrète aux élèves les caractéristiques de son métier, la plus-value apportée à information brute par les journalistes, l'apport du journalisme à la démocratie.

Comment avez-vous préparé l'intervention avec le ou la réserviste ?

L'intervention a été préparée avec M. Figuier qui est venu au collège pour une séance de travail. Il a pris en compte toutes les contraintes pratiques (nous ne disposions que d'une heure par classe) et pédagogiques (points à aborder) et apporté ses propres propositions.

La séance a durée une heure, sur des heures d'enseignement, et a été menée auprès des trois classes de quatrième.

Comment s'est déroulée l'intervention ?

M. Figuier a tout d'abord présenté son parcours et a montré des exemples de son travail. Il a ensuite exposé les caractéristiques du journalisme, puis, à l'aide de documents d'appui très variés (dessins de presse, vidéos, articles de journaux...), a fait réfléchir les élèves sur l'importance des médias dans une démocratie (en illustrant son propos de faits d'actualité).

Les séances se sont terminées par des échanges et des questions.

Pouvez-vous définir l'apport de cette action pour les élèves ?

Les élèves ont beaucoup apprécié de rencontrer un « vrai journaliste » auquel ils pouvaient directement s'adresser.

La rencontre a d'une part permis de réactiver certains points déjà abordés en classe mais surtout de confronter les représentations à la réalité.

Envisagez-vous des prolongements, des projets complémentaires ?

Nous souhaitons vivement reconduire cette collaboration l'année prochaine au sein du même dispositif (EPI - élèves de 4ème) et envisageons de l'élargir à la semaine de la presse avec d'autres élèves et enseignants (M. Figuier nous a notamment proposé de mener des ateliers).




Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France

C'est pratique

L'académe recrute - découvrez nos offres

 

Calendrier scolaire

 

Découvrez nos services en ligne

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous