Toute l'actualité

Partager cette page

Une ambition partagée pour les collégiens du Tarn
L'actu

Mardi 28 février, Hélène Bernard, rectrice de l'académie de Toulouse, chancelière des universités, s'est rendue dans le Tarn où elle a visité plusieurs établissements et s'est engagée au-travers d'une convention-cadre avec le Conseil Départemental en faveur des collègiens du département.

À Castres, au lycée professionnel du bâtiment Le Sidobre, la rectrice a rencontré Didier Ciliberti, le proviseur du lycée et son équipe pédagogique qui lui ont présenté quelques exemples de pratiques pédagogiques et éducatives inscrites dans les 4 parcours éducatifs : Avenir, de Santé, d'Education artistique et Culturelle et Citoyen.
Elle a également visité les ateliers de construction bois et échangé avec les élèves et professeurs sur l'expérience de la réalité augmentée.

Puis la visite s'est poursuivie au collège des Cèdres où la rectrice dans le cadre du projet « Mixité sociale » qui implique les collèges de Castres, s'est d'abord vue présenter la section sportive danse de l'établissement puis une présentation de saynètes jouées en anglais par les élèves du club événement du collège Jean Jaurès.

Signature convention cadre avec le CD 81La journée s'est terminée aux côtés de Thierry Carcenac, président du département du Tarn et Mireille Vincent, Directrice académique des Services de l'Education Nationale du Tarn, avec qui la rectrice a signé une convention-cadre « Une ambition partagée pour les collégiens du Tarn ».

Dans le cadre d'une politique éducative concertée, l'académie de Toulouse, la direction départementale de l'Education Nationale du Tarn et le Conseil Départemental du Tarn ont pour ambition de promouvoir l'égalité des chances et la réussite de tous les collégiens.
La matérialisation de cette volonté de réussite scolaire s'établit au travers de cette convention qui définit un plan d'actions dans le cadre des compétences partagées entre l'Etat et le Département.

L'objet de cette convention est de veiller à la bonne articulation des orientations stratégiques suivantes :

- un collège évolutif et performant au niveau des infrastructures ;
- un collège où le numérique éducatif est vecteur d'innovation et de réduction des inégalités scolaires ;
- un collège qui répond aux évolutions et aux spécificités de son territoire ;
- un collège qui favorise l'engagement et la réussite des élèves en intégrant des thématiques communes liées à la citoyenneté, aux valeurs de la République, à l'égalité filles-garçons, à la lutte contre toutes formes de violence et de harcèlement.

La rectrice n'a pas manqué de féliciter le dynamisme et l'investissement du Conseil Départemental des Jeunes (Assemblée représentative des collégiens tarnais composée de 42 membres) pour leur Arcel'g@me, un jeu sérieux qu'ils ont élaboré pour prévenir le harcèlement et qui a retenu toute l'attention du ministère qui les a invité à participer à la 7ème édition de la journée de l'innovation, le 29 mars 2017.

Plus d'informations sur le Arcel'g@me

Plus d'informations sur la Journée de l'innovation

La signature de cette convention est une déclinaison de la convention signée en septembre dernier avec la Région

La modification du paysage institutionnel promue par les lois de refondation de l'école du 8 juillet 2013, la loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles du 28 janvier 2014, la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République du 7 août 2015, complétées par la loi du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral, est accompagnée par une évolution de l'organisation des services déconcentrés de l'Etat.
Cette réforme territoriale vise à permettre un pilotage plus efficace et mieux coordonné des politiques publiques, particulièrement entre l'Etat et les collectivités.

Partageant cette volonté de réussite et d'épanouissement scolaire, la Région et les deux académies ont souhaité la matérialiser au travers d'une convention-cadre. Elle constitue le socle programmatique de la politique éducative régionale de la date de sa signature jusqu'en 2021 et implique de manière forte la Région et les académies, dans le respect des compétences dévolues par la loi à chacun des partenaires.

La convention cadre entre le conseil régional Occitanie et les rectorats de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, signée le 6 septembre 2016, est "une innovation" et "un très bel objet", elle permet de rassembler tous nos efforts pour être plus efficaces dans la réussite », déclare Najat Vallaud-Belkacem, lors d'un déplacement à Toulouse

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France