En direct des écoles, collèges et lycées

Partager cette page

Sport, culture et citoyenneté au collège Lakanal de Foix
En direct des écoles, collèges et lycées

L'équipe de volley du collège Lakanal est championne d'académie en volleyball minimes et qualifiée au Championnat de France qui se déroulera du 29 mai au 1er juin à Rosny sous Bois (93) - Bravo aux champions  !!!

Une exposition intitulée "Je laisserai mon souvenir"

À l'occasion de l'exposition "Je laisserai mon souvenir", réalisée dans le cadre du projet "Un établissement, une œuvre" en partenariat avec les Abattoirs-Frac Midi-Pyrénées, les élèves de 3e7 du collège Lakanal de Foix, accompagnés de leur professeur de français, M. Caujolle, ont posé des mots sur leur ressenti, leurs impressions. Ces textes ont été déclamés lors du vernissage le jeudi 23 mars, et accompagnent la visite filmée de l'exposition « Je laisserai mon souvenir »,

Jouant avec les catégories et les références artistiques, historiques, les œuvres empruntées dans la collection des Abattoirs- FRAC Midi- Pyrénées, de Sophie Dubosc, Damien Hustinx, Jürgen Schilling posent des questions sur la fonction représentative de l'art mais aussi sur la mémoire à la fois individuelle et collective.

- L'installation poétique et étrange "Cher Guy" 2007 de Sophie Dubosc propose un moment d'arrêt en évoquant des événements précis de l'histoire.

- En choisissant comme sujet de départ, la citation d'une nature morte "D'après Chardin" 1986 qu'il fige par le ciment, dont il reproduit à l'identique la composition et la lumière, Damien Hustinx fait le va et vient entre la peinture, la sculpture et la photographie.

- Jürgen Schilling, à travers sa suite linéaire de dessins " Mots perdus " 1991-1993, propose une réflexion sur la représentation du paysage et de la figure humaine en s'inspirant d'oeuvres d'art classiques ( Léonard de Vinci, Poussin...) qu'il réinterprète en tant qu'espace sensible et social.

La vidéo de l'exposition

Buzzons contre le sexisme

Participation au concours"Buzzons contre le sexisme"

Encadrés par Mme Majdi et Mme Ayter, leurs professeurs d'arts plastiques et de français, les élèves d'une classe de 3ème ont réalisé un court métrage, d'une durée de 7 minutes, afin de dénoncer le sexisme chez les jeunes.

Le scénario s'inspire du film « Divergente » (2014) dans lequel les personnages subissent des simulations afin de tester leur véritable nature, souvent inconsciente. Le premier plan du court métrage montre ainsi un garçon qui ferme les yeux.
On pourrait croire qu'il s'endort mais en vérité, il vit certaines scènes lors d'une simulation qui va mettre au jour son sexisme. Lorsqu'il revient à la réalité, il se retrouve allongé sur un lit d'hôpital et des médecins viennent lui annoncer que son taux de sexisme est trop élevé et qu'une rééducation s'impose. Une jeune fille vient à son tour subir le même test.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France