En direct des écoles, collèges et lycées

Partager cette page

Des terminales de deux lycées gersois participent au Prix du livre d'économie et de sciences sociales
En direct des écoles, collèges et lycées

Pour la deuxième année consécutive, des élèves de classes de terminale Économique et Sociale du lycée Joseph- Saverne de L'Isle-Jourdain et du lycée Pardailhan d'Auch ont participé avec leurs professeurs, Mme Barella, Mme Douziech et M. Lamy, au Prix du livre d'économie et de sciences sociales.

Lycées Joseph Saverne de l'Isle Jourdain et Pardialhan d'AuchA la mi-septembre 2016, 8 livres ont été proposés aux élèves : 4 choisis par le site Liens Socio et 4 autres choisis par la revue Alternatives Economiques. Chaque établissement a organisé la répartition des livres sélectionnés entre les élèves, l'échange de points de vue, les discussions, les critiques.

Les objectifs de cette participation étaient doubles : montrer aux élèves les parallèles qui peuvent être établis entre le programme scolaire et l'actualité de la recherche scientifique, et éveiller leur sens critique en les confrontant à des ouvrages qui témoignent parfois d'un net parti pris.

La sélection cette année présentait un large éventail de thèmes abordés : de l'étude critique du parcours de Jean-Claude Junker, ancien président de la Commission européenne, au portrait sociologique du personnel naviguant dans les avions, en passant par l'analyse des inégalités scolaires...

Le cru 2017 avait le mérite de proposer aux élèves des supports et méthodologies variés : BD, récit de vie, analyses statistiques.


Parmi les ouvrages proposés

  • « Le loup dans la bergerie », D'Eva Joly et Guillemette Faure aux éditions Les arènes ;
  • « Boulots de merde ! » De Julien Brygo et Olivier Cyran aux éditions, La découverte ;
  • « Le Grand A », Xavier Bétaucourt, Jean-Luc Loyer aux éditions Futuropolis ;
  • « Faut-il attendre la croissance ? », de Florence Jany-Catrice et Dominique Méda aux éditions La Documentation française ;
  • « Turbulences » , d'Anne Lambert et Baptiste Virot aux éditions Sociorama ;
  • « Retour de flammes », de Romain Pudal aux éditions La Découverte ;
  • « Changer de prénom », Baptiste Coulmont aux éditions PUL ;
  • « L'école qui classe», Joanie Cayouette-Remblière aux éditions PUF.

Pour en savoir plus sur le Prix lycéen du livre d'économie et de sciences sociales


Quelques témoignages d'élèves

Victor en Terminale Economique et Sociale (TES) analyse : «J'ai découvert des livres intéressants, par exemple celui de Julien Brygo et Olivier Cyran intitulé «Boulots de merde». Ce livre m'a permis de prendre conscience des situations de précarité que connaissent des actifs sur le marché du travail, de réfléchir à l'utilité économique mais aussi sociale que procure un emploi et de mieux comprendre les pratiques d'optimisation fiscale mise en œuvre par certaines entreprises.»

Lisa en TES : " Cela permet aussi de faire le lien entre les notions, parfois abstraites, vues en cours et la réalité économique et sociale."

Adrien (TES) : " j'ai bien aimé l'idée de se retrouver au lycée dans un cadre moins formel pour échanger sur nos lectures en dégustant des gâteaux ! ".

Lors d'une émission en direct sur la radio "Fil de l'eau", le 22 mai 2017, des élèves volontaires, inscrits au concours de sélection du prix lycéen d'Economie et de Sciences Sociales, ont débattu sur le contenu des ouvrages et annoncé leur livre préféré.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France