Toute l'actualité

Partager cette page

Rentrée des professeurs et CPE stagiaires de l'académie de Toulouse
L'actu

Hélène Bernard, rectrice de l'académie de Toulouse, chancelière des universités, et Christine Vergnolle-Mainar, directrice de l'École Supérieure du Professorat et de l'Éducation Toulouse Midi-Pyrénées (ESPE) ont eu le plaisir d'accueillir mardi 29 août, au Phare de Tournefeuille, les fonctionnaires stagiaires, futurs professeurs ou Conseillers Pédagogiques d'Education (CPE).

Accueillis en musique comme le souhaitait le ministre, Jean-Michel Blanquer, les 1136 fonctionnaires stagiaires dont 520 affectés au 1er degré et 616 dans le 2nd ont tout d'abord été félicités pour leur réussite au concours, puis Marianne Bouzigues, directrice de la communication, leur a présenté la rectrice et ses secrétaires généraux, les DASEN des 8 départements (directeurs académiques des services de l'éducation nationale) ainsi que les services académiques à leur disposition. Les grands chiffres et repères de 2017, et le projet académique feuille de route, support principal de l'action de tous ceux qui œuvrent aux missions de l'éducation nationale dans l'académie de Toulouse leur ont ensuite été commentés.

La rectrice leur a souhaité à tous une excellente entrée dans un métier en pleine évolution, en a profité pour les inciter à être toujours "plus créatifs et innovants" sans omettre de leur rappeler "qu'enseigner et former les élèves est une grande et belle mission de service public pour laquelle il leur faudra être à la fois bienveillants et exigeants à l'égard des élèves."

La directrice de l'ESPE Toulouse Midi-Pyrénées, aux côtés d'Olivier Fournet, directeur de la DAFPEN, leur a également présenté le dispositif de formation initiale, les différentes démarches administratives (DPE, sécurité sociale...) et les temps forts de cette année particulière où ils seraient à la fois professeurs, fonctionnaires stagiaires et étudiants.

Jérôme Coutellier, directeur adjoint de l'ESPE en charge de la formation initiale, a enfin expliqué aux stagiaires, les formations qu'ils allaient suivre lors de cette semaine de pré-rentrée, afin de faciliter leur entrée dans leur fonction et la prise en charge des élèves dès lundi 4 septembre.

Logo ESPE Toulouse Midi-PyrénéesL'ESPE - Enseigner est un métier qui s'apprend

Parce qu'enseigner est un métier qui s'apprend, des écoles spécifiques ont été créées en 2013 au sein des universités : les Écoles Supérieures du Professorat et de l'Éducation (ESPE). Elles forment tous les futurs enseignants, qu'ils se destinent à exercer en maternelle, à l'école élémentaire, au collège, au lycée ou à l'université, ainsi que les futurs conseillers principaux d'éducation (CPE).

La formation initiale des enseignants est centrée sur la professionnalisation des futurs maîtres au service d'enseignements profondément rénovés (réforme de l'école et du collège, numérique, éducation prioritaire).
Elle s'appuie sur un partenariat fort entre l'université et les services académiques. La formation des maîtres refondée a pour objectif central de construire les compétences professionnelles des futurs enseignants et a pour principe général l'alternance intégrative (mi-temps en stage, mi-temps en formation à I'ESPE).

La formation des maîtres en France est refondée sur «l'alternance intégrative» qui suppose de dépasser un simple accolement des stages «pratiques» à la formation «théorique». Cela suppose une coopération forte entre enseignants exerçant dans le milieu scolaire et enseignants exerçant à l'université.Cette alternance nécessite d'intégrer le plus possible l'action des différents tuteurs, d'associer les enseignants du monde scolaire à la formation universitaire, en pensant le stage comme élément essentiel de la construction théorique du jeune enseignant.

En termes de contenus les priorités à travailler sont bien définies :
- la continuité des enseignements au cours de la scolarité obligatoire avec notamment le rapprochement premier et second degré d'une part et lycée-premier cycle universitaire ;
- repenser la posture des enseignants dans l'école refondée : conception de l'acte pédagogique, évaluation nouvelle qui aide à la construction positive des savoirs et compétences ;
- ticuler le développement cognitif de l'enfant et les apprentissages : organisation du travail,réponses aux besoins spécifiques ;
- mobiliser le numérique au service de la pédagogie : dans les situations d'apprentissages elles mêmes, pour élargir leurs champs espace et temps par la coopération et la communication et donc repenser le travail de l'élève dans et hors de la classe.

L'ESPE Toulouse Midi-Pyrénées

L'École Supérieure du Professorat et de l'Éducation Toulouse Midi-Pyrénées* a été créée par Arrêté du 30 août 2013 au sein de l'université de Toulouse II - Jean Jaurès en partenariat avec l'université Toulouse I - Capitole, l'université Toulouse III - Paul Sabatier et la communauté d'université et d'établissements "université de Toulouse".
Elle est implantée dans chacun des huit départements de la Région Midi-Pyrénées. Ses activités de formation initiale, continue et continuée sont ainsi dispensées sur tout le territoire de l'académie.

L'ESPE Toulouse Midi-Pyrénées propose des parcours dans les 4 mentions du Master Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation (MEEF)

  • - Mention 1er degré
  • - Mention 2nd degré
  • - Mention Encadrement Éducatif
  • - Mention Pratiques et Ingénierie de la Formation

Ces formations alliant enseignements, stages et formation en alternance, comportent notamment une initiation à la recherche, une ouverture sur l'international et un volet numérique.

Télécharger le guide d'accueil des professeurs et CPE stagiaires

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France