Toute l'actualité

Partager cette page

De jolis et "Précieux papillons" au rectorat de Toulouse
L'actu

Le rectorat expose jusqu'au 13 octobre 2017, les « précieux papillons », un projet pluridisciplinaire mené avec les élèves de grande section de l'école maternelle de La Maourine de Toulouse dans les domaines de la découverte du monde et des arts du visuel, réalisé en partenariat avec l'association Trombone, la mairie de Toulouse dans le cadre d'un Passeport pour l'art ainsi que les groupes arts et culture et TICE de la DSDEN 31.

Vernissage de l'exposition Précieux papillons
Cette exposition riche en couleurs donne à voir l'ensemble des travaux d'élèves réalisés au cours de l'année scolaire 2016-2017 ; depuis les dessins d'observations de fleurs de botanistes, les peintures et gravures colorées jusqu'aux observations scientifiques consignées.

Trois grands "panneaux à papillons" un peu particuliers trouvent place parmi ces créations et proposent grâce à l'outil numérique de la réalité augmentée Aurasma, d'autres contenus de ce projet avec sons et images.

En effet, tout visiteur muni d'une tablette ou d'un smartphone peut découvrir dans ces 3 tableaux en cliquant sur les papillons repérés par les spirales, les séquences d'observations en classe de la chenille au papillon, les poésies et chansons produites par les élèves, les créations à la presse d'imprimerie, les visites de jardin... de quoi retracer l'ensemble des différentes étapes du projet et prolonger le plaisir.


LVernissage de l'exposition Précieux papillonsors du vernissage organisé mardi 19 septembre au rectorat de Toulouse, Jacques Caillaut, directeur académique des services de l'Éducation nationale de la Haute-Garonne n'a pas manqué de féliciter les élèves nouvellement CP, qui s'étaient déplacés avec leur famille pour l'occasion, ainsi que les deux professeurs des écoles porteurs du projet, Nathalie Chacon et Marie Soler pour leur investissement jusqu'à la réalisation de cette exposition particulièrement riche.

Après une présentation du projet par Valérie Simoulin, Conseillère pédagogique arts plastiques et Jean-Pierre Lanta, Conseiller Pédagogique Départemental en charge du Numérique pour la DSDEN 31, les élèves ont eu à cœur d'expliquer au DASEN à la fois comment utiliser les tablettes pour accéder aux autres contenus mais aussi les étapes de la presse d'imprimerie. Puis pour le plaisir des papilles, tous les convives se sont alors retrouvés autour d'un petit goûter.

Sylvie Estivals, IEN-CCPD de Muret, dossier « Art et culture », et Christine Combes-Sezille, IEN-CCPD de RVernissage de l'exposition Précieux papillonsouffiac-Tolosan dossier TICE, ont toutes deux salué ce projet qui à travers des pratiques scientifiques et artistiques permet également de déclencher chez les élèves de maternelle, un regard citoyen sur le monde et une sensibilisation aux écosystèmes de notre environnement.

En savoir plus sur le projet « Précieux papillons »


Dans le domaine de la "découverte du monde vivant"
Conformément aux programmes, les élèves ont accueilli dans leur classe un élevage de chenilles et ont ainsi été amenés à travailler sur le cycle de vie de cet animal.

Les recherches documentaires, les observations du réel, les soins quotidiens, les dessins scientifiques et les sorties aux Jardin du Museum de Borderouge, leur ont permis de connaître les principales étapes du développement de la chrysalide au papillon, d'acquérir un vocabulaire spécifique et de connaître les caractéristiques et le milieu de vie de cet animal.

Parallèlement à l'élevage de chenilles bientôt transformées en papillon, les élèves ont semé des graines de plantes à papillon dans les bacs de la cour de l'école. Ils ont cherché à créer un environnement propice pour accueillir la future
mise en liberté des papillons et espérer continuer à les observer dans leur milieu naturel.


Dans le cadre des activités artistiques

À travers des activités de dessin ou de peinture, ils ont expérimenté différents outils et médiums (crayons de couleurs aquarellables, peintures, encre, etc.). Les élèves ont été amenés à représenter fleurs ou papillons en tentant d'être fidèle au réel mais aussi en imaginant et en inventant. Ils ont ainsi appris à différencier un dessin à visée artistique d'un dessin scientifique.

Ce projet a favorisé la découverte de différentes techniques pour représenter et dessiner (monotype, aquarelle, etc.) et c'est notamment grâce à l'intervention de l'artiste Laurence Delort de l'association Trombone qu'ils ont pu s'initier à la gravure : dessiner, graver, encrer avec la tarlatane, colorer, manipuler la presse et découvrir les nouveaux effets produits.


Vernissage de l'exposition Précieux papillonsL'utilisation d'outils numériques
Tablettes et microscopes numériques ont été utilisés pour mieux servir les apprentissages. Cependant, c'est lors de l'exposition des travaux des enfants à la fois artistiques et scientifiques que l'outil numérique a trouvé toute sa place.

Partager cette page