Toute l'actualité

Partager cette page

Convention entre le lycée Toulouse Lautrec et l'université Toulouse Capitole pour la continuité des parcours de formation
L'actu

Plus d'une centaine de participants, professeurs, étudiants, professionnels, parents s'étaient rassemblés lundi 2 octobre, au lycée Toulouse Lautrec, autour de Laure Mouden, son proviseure, d'Hélène Bernard, rectrice de l'académie de Toulouse, et de Corinne Mascala, présidente de l'université Toulouse Capitole, pour assister à la signature d'une convention de partenariat entre les deux entités.

Signature convention lycée Toulouse Lautrec et Université Toulouse Capitole Cette convention vise à formaliser la continuité des parcours de formation en établissant des passerelles entre le lycée Toulouse Lautrec et l'université Toulouse Capitole notamment avec les UFR de droit et d'administration économique et sociale (AES).

En présence de Jacques Caillaut, directeur académique des services de l'Education nationale de la Haute Garonne, de Philippe Nelidoff, doyen de l'UFR de Droit et Sciences Politique, de Francis Queyrol doyen de l'UFR d'Administration et Communication, d'Hugues Kenfack, doyen honoraire, d'Hiam Mouanes, vice-présidente de l'université ainsi que de Maitre Navarre, représentante de la chambre des notaires, la rectrice a rappelé qu'en 2014, une convention cadre avait été signée en faveur de la construction d'une continuité des parcours de formation de bac - 3 à bac + 3 ; elle encourageait déjà les collaborations entre lycées et universités afin de mieux préparer les transitions et de lutter efficacement contre l'échec en première année à l'université.

Au cours de la soirée, plusieurs étudiants sont venus présenter leur parcours :

- à l'instar d'Adèle issue d'un bac L spécialité droit et grands enjeux du monde contemporain, qui est actuellement en M2 droit pénal et sciences criminelles après avoir brillamment réussi son master 1 de droit pénal en finissant major.

- ou encore de Laurie, en difficulté en 1ère année de droit à l'université qui a eu besoin d'une formation plus « cadrée » en BTS notariat. Sortie major du regroupement interacadémique du BTS notariat, elle a pu intégrer la licence professionnelle avec 7 camarades de sa classe.

Signature convention lycée Toulouse Lautrec et Université Toulouse Capitole- Audrey, qui après un bac STMG et un BTS notariat, a réussi cette année la licence professionnelle : "j'ai acquis beaucoup de compétences professionnelles et je suis très heureuse d'être en contrat de professionnalisation dans une étude notariale pour me perfectionner en préparant un diplôme de l'institut des métiers du notariat (DIMN)" explique-t-elle.

- Sophie quant-à-elle, après avoir obtenu un BTS notariat en 2011, a poursuivi en licence puis en master ; fidèle à la même étude notariale depuis le BTS.

- Sarah, enfin, qui après un bac STMG obtenu avec la mention très bien, a réussi son BTS management des unités commerciales (MUC) en sortant major académique, et prépare aujourd'hui un double cursus : faculté d'AES et classe préparatoire au lycée Ozenne.


Laure Mouden, proviseure de l'établissement concluait l'émouvante soirée en félicitant "ces jeunes et leur parcours d'excellence qui font la preuve que la sécurisation des parcours reste la clé de la réussite, ajoutant que la signature de cette convention, illustrait le travail de grande qualité qui s'opère au quotidien dans les équipes pour accompagner les étudiants".

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France