Espace presse

Partager cette page

Bilan du #MoisSansTabac au rectorat de l'académie de Toulouse

Sous l'impulsion d'Hélène Bernard, rectrice de l'académie de Toulouse, chancelière des universités, le rectorat s'est résolument engagé dans la campagne nationale du #Moi(s) sans tabac.

Tout au long du mois de novembre, un programme ambitieux a été proposé, dans le cadre d'un partenariat avec la MGEN et l'IREPS Occitanie pour accompagner les personnels du rectorat et la communauté éducative tout au long du mois de novembre.

Vendredi 1er décembre en fin de matinée, la rectrice de l'académie a vivement remercié tous les acteurs et s'est réjouie du bilan très positif de ce #MoisSansTabac .

Sept conférences ont abordé le tabac de manière variée et complémentaire, sans culpabilisation des fumeurs :
• clinique (Dr Rouquet, Hopital Larrey),
• anthropologique (Guillaume Sudérie, ORSMIP),
• épidémiologique (Stanislas Spilka, OFDT),
• estime de soi (Pascal Dion, Capitole Stop Tabac),
• historique (Dr Rouzaud, Tabac Liberté),
• bien être et méditation (Dr Jacques Marty, Clinique d'Occitanie).

Ces conférences, assurées bénévolement par chacun des intervenants, d'horizons variés (hospitaliers, libéraux, associatifs) ont été ouvertes à d'autres personnels et notamment aux étudiants de l'Espé de Saint Agne, scolarisés à proximité du rectorat.

Une projection de film, « Tabac la conspiration » de Nadia Collot, est venu compléter ces apports en démontant les ressorts de l'industrie du tabac.


Des animations interactives proposées un jour par semaine
Grâce à la MGEN - mise à disposition d'un stand, de matériels et d'une pharmacienne en charge de la prévention - ces animations, destinées à tous, fumeurs ou non, ont été organisées (mesure de monoxyde de carbone dans l'air expiré, bilan du risque cardiaque, prise de la tension, Nick Hautain le fumeur mécanique), et animées par Marine Goffinet Bonnin, pharmacienne à la MGEN, Christine Rouzaud-Danis, chargée de mission addiction rectorat, le Dr Marie-Hélène Ricque du rectorat, Léona Pistre et Rose-Marie Anzalone du SAMIS.


Séances et ateliers spécifiquement destinés aux fumeurs

Grâce à L'IREPS Occitanie, le rectorat a pu s'inscrire dans la dynamique régionale #MoisSansTabac (journées de sensibilisation/formation, commande de supports et autres matériels d'animation) et a proposé :
• quatre séances de sophrologie pour gérer le stress et le manque (Christel Inglese-Rosenblum, sophrologue),
• trois ateliers de diététique pour combiner au mieux sevrage et gestion du poids (Dr Evelyne Jean, endocrinologue nutritionniste au SIMMPS),
• un atelier d'évaluation de la motivation au changement (Dr Sylvain Balester-Mouret, clinique des Cêdres)
• trois créneaux de consultations individuelles avec un médecin addictologue (Dr Marie-Laure Monéger, centre Paul Dottin)

En amont de cet ambitieux programme, un questionnaire avait été adressé aux personnels du rectorat, destiné à mieux connaitre leur relation au tabac et leurs attentes en termes d'actions d'animation sur ce thème et sur leur lieu de travail.

131 questionnaires ont été renseignés, au deux tiers par des femmes (1/3 par des hommes). Deux tiers des répondants étaient âgés de 41 à 60 ans.
Concernant le tabac :
• 33% des personnes ayant répondu se déclarent fumeurs, et se définissent comme fumeur chronique dans plus des trois quarts des cas
• Un tiers des fumeurs estiment une consommation inférieure à 5 cigarettes/jour, alors qu'un quart d'entre eux admettent dépasser le paquet quotidien
• Les deux tiers d'entre eux pensent arrêter de fumer dans les 2 prochaines années
• La moitié des fumeurs avaient commencé à l'adolescence (14-17 ans) et un tiers entre 18 et 22 ans
• 35% se déclarent ancien fumeur (chronique pour les 2/3)
• Dans un tiers des cas, les fumeurs interrogés ont cessé de fumer au bout de 5 à 10 ans, et dans 29% des cas après 20 à 30 ans de tabagisme
• Le désir de se libérer de la dépendance est la première motivation de sevrage citée (29%), suivi de la peur pour sa santé (24%) voire son altération (15%), et le cout financier (20%)
• Les trois quarts des répondants n'ont pas fait appel à un professionnel pour leur sevrage, et 78% d'entre eux ne le voulaient pas. On notera que dans 30% des cas le motif de non recours à un professionnel est le manque de temps, à 14% la non connaissance d'un professionnel et à 7% le coût (autant d'obstacles que le dispositif proposé permettait de lever)

Concernant l'entourage :
• 60% des répondants ont des fumeurs dans leur entourage, majoritairement des amis (30%) et des collègues (30%), avoir un conjoint fumeur est plus rare (15%)
• 43% des répondants voudraient bien convaincre leur entourage proche de s'arrêter de fumer

Concernant le #MoisSansTabac organisé au rectorat :
• 4 répondants sur 10 disent vouloir profiter de cette opportunité pour s'arrêter, diminuer leur consommation ou agir sur les fumeurs de leur entourage.
• Seule une petite minorité (2%) pense qu'une telle action n'a pas lieu d'être au travail ou qu'elle ne les concerne pas (5%)
• En revanche 4 répondants sur 10 pensent qu'il s'agit d'un bon outil de sensibilisation, et 2 sur 10 que cette action est nécessaire ou indispensable. Toutefois, seuls 3 sur 10 se disent prêts à s'y investir
• Parmi les activités proposées, ce sont celles directement destinées aux fumeurs (35% des répondes cumulées) qui sont le plus souhaitées, suivies de la possibilité de tester ses capacités respiratoires et de tester son taux de monoxyde de carbone (30%).

Les activités dédiées aux fumeurs ont réussi à en fidéliser plusieurs qui se sont saisis du dispositif pour entrer dans une démarche de sevrage tabagique.

Les supports des interventions, les documents présentant les structures partenaires et les brochures destinées au public seront laissés dans leurs versions électroniques à disposition des personnels au-delà du mois novembre sur une page dédiée du site académique.

D'autre part, les agents, sensibilisés par le Mois sans tabac, pourront solliciter une consultation de sevrage auprès de Marie Hélène Ricque, médecin au service académique médical, infirmier et social (SAMIS).

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France