Toute l'actualité

Partager cette page

Les élèves allophones à l'honneur au rectorat
L'actu

Du 24 septembre au 19 octobre, le rectorat de Toulouse accueille l'exposition « Parcours croisés des élèves allophones ». Cette exposition donne à voir l'implication de ces élèves nouvellement arrivés en France et l'engagement des équipes pédagogiques sur le terrain.

Vernissage exposition UPE2A  Vernissage exposition UPE2A

On peut y découvrir des productions d'élèves en UPE2A (Unité Pédagogique pour Elèves Allophones Arrivants) telles que des vidéos réalisées par des élèves dans le 2nd degré dans le cadre de projets pédagogiques menés en classe, des réalisations graphiques d'un important travail sur le thème des émotions avec des élèves du 1er degré ainsi que des panneaux présentant les parcours de plusieurs élèves allophones ; panneaux réalisés par l'Onisep.

Vernissage exposition UPE2A   Vernissage exposition UPE2A

Vernissage exposition UPE2A



Lundi 8 octobre lors du vernissage
en présence notamment
- de Laurence Ciclaire, directrice du CASNAV (Centre académique pour la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs) et de son équipe,
- de Sadek Mahdi, délégué régional adjoint de l'Onisep,
- et des concepteurs graphiques des panneaux Onisep,
Anne Bisagni-Faure, rectrice de l'académie de Toulouse, a chaleureusement remercié de sa présence au vernissage, Hussein, un jeune bangladais dont le parcours fait l'objet d'un témoignage exposé, et n'a pas manqué de « souligner l'excellent travail des enseignants, qui proposent à ces élèves à besoins particuliers, une pédagogie innovante et porteuse de sens qui bénéficie en écho, à tous les élèves de l'école ou de l'établissement. »



Le dispositif UPE2A
Les élèves sont inscrits dans leur classe d'âge, et bénéficient de 9 heures minimum dans le 1er degré, 12 heures dans le 2nd degré : ils sont encadrés par un professeur formé à la didactique du « français langue seconde » (FLS), ce dispositif permet aux élèves allophones d'apprendre le français, oral et écrit, de réussir leur inclusion en classe ordinaire, de maîtriser les fondamentaux : lire, écrire, compter, respecter autrui.
En 2017-2018, l'académie de Toulouse recensait 2863 élèves allophones dans le primaire et le secondaire.


L'importance du rôle du CASNAV
Les CASNAV, centres académiques pour la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés (EANA) et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs (EFIV), apportent leurs conseils et leur expertise pédagogique aux différents acteurs concernés par la scolarisation de ces élèves. Missions d'appui académique, ils organisent et animent des actions de formation concernant ces publics. Ils accompagnent également les équipes éducatives dans les écoles et les établissements scolaires.

En savoir plus sur le Casnav de l'académie de Toulouse

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France

C'est pratique

Calendrier scolaire

 

Découvrez nos services en ligne

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous