Les résultats des examens

Consultez les résultats des examens en ligne gratuitement

Résultats du diplôme national du brevet

Résultats du baccalauréat

Tous les résultats

 

En direct des écoles, collèges et lycées

Partager cette page

Deux tableaux marquetés réalisés pour le Centenaire de l'armistice 1918
En direct des écoles, collèges et lycées

Charlotte, Hanna et Jessica en CAP Marqueterie en 1 an au lycée des métiers d'art du bois et de l'ameublement de Revel ont commémoré à leur manière le centenaire de la Grande Guerre 1914-1918, en réalisant une œuvre marquetée. Réalisées en 3 semaines, ces œuvres ont pris modèle d'un dessin issu d'une bande dessinée de Corbeyran et Le Roux, « 14-18 ».

L'une de ces œuvres a été offerte solennellement le jeudi 8 novembre à la Société d'histoire de Revel qui a fait un important travail de recherche sur la guerre de 14-18 dans le Lauragais. Cet exemplaire a été exposé à la salle Claude Nougaro du 4 au 11 novembre 2018.
Le deuxième exemplaire a été dévoilé vendredi 9 novembre lors de la commémoration au lycée Vincent Auriol. Il a ensuite séjourné dans les mairies de Revel et de Caraman avant de retourner au lycée professionnel où il est encore exposé.

 

Témoignage des 3 élèves ayant réalisé ces tableaux :

« Quelques jours après la rentrée, notre professeur d'atelier nous fait une proposition de projet : faire un grand tableau marqueté en l'honneur du centenaire de la première guerre. La réponse fut oui, immédiatement.
Le manque d'expérience nous en a fait vivre une extraordinaire. L'esprit à peine échauffé à percevoir une œuvre de marqueterie, nous avons foncé, allégées d'une pression que nous n'imaginions même pas. Mais l'obsession du trait et de la découpe parfaite nous ont apporté rigueur et précision.
Une planche de bande dessinée. 14-18 De Corbeyran et Le Roux. Un brouhaha de soldats, du bleu du rouge du gris et de la violence émanent de cette image.

Et ce sont ces trois soldats que nous avons sélectionnés. Le premier, sourcils froncés, le fusil haut, le second courbé et échiné, le fusil lourd, laissant place enfin au dernier soldat au visage si évocateur.

Avec un logiciel de dessin, nous avons procédé à une vectorisation en gardant quelques couleurs dominantes, nous donnant déjà une idée plus visible du nombre de pièces à découper, pour ensuite ne garder que le tracé de marqueterie.

En voyant la marqueterie se construire comme un puzzle et en assistant aux réactions de ceux qui le découvraient, nous avons réalisé enfin l'ampleur du tableau et sa forte signification. »

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France

C'est pratique

L'académe recrute - découvrez nos offres

 

Calendrier scolaire

 

Découvrez nos services en ligne

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous