Espace presse

Partager cette page

Collège Bellefontaine : la rectrice souhaite rétablir le fonctionnement normal du service public

Contrairement à ce que rapporte la presse de ce jour, les mesures engagées par le rectorat de Toulouse à l'égard de quelques professeurs du collège Bellefontaine ne sont en aucun cas une réponse au mouvement de grève qui s'était produit fin 2014 dans cet établissement. Ce serait en effet une atteinte à un droit fondamental de la fonction publique, ce dont il ne peut être question.

 

Hélène Bernard, rectrice de l'académie de Toulouse, a été amenée à envisager des mesures conservatoires, mutations dans l'intérêt du service, mais aussi des procédures disciplinaires à la seule fin d'assurer, dans l'intérêt des élèves, le fonctionnement normal du service public dans cet établissement en souffrance depuis de nombreux mois.

 

En effet, malgré l'écoute assurée par les services du rectorat et de l'inspection académique de la Haute-Garonne, malgré les nombreuses rencontres avec les personnels, l'équipe de direction, les parents, malgré la médiation mise en place par la rectrice après la grève, à partir de janvier, pour rétablir le dialogue et la sérénité dans ce collège de l'éducation prioritaire, il n'a pas été possible de restaurer un climat de travail permettant d'assurer correctement le service public d'enseignement dû aux élèves.

 

Les manquements de quelques professeurs aux missions relevant de leurs obligations de fonctionnaires de l'Etat, et la difficulté, compte-tenu du climat actuel, de préparer la prochaine rentrée scolaire justifient les procédures engagées par la rectrice d'académie

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France

C'est pratique

L'académe recrute - découvrez nos offres

 

Calendrier scolaire

 

Découvrez nos services en ligne

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous