Partager cette page

Rendez-vous en Terres inconnues avec les 3° Prépa Métiers du lycée Jean Vigo de Millau

De Séverac à Toulouse "en passant" par l'Amazonie et le 7ème continent , les élèves de 3° Prépa Métiers observent, croquent, collectent, rencontrent, s'interrogent... Hier, sur le causse séveragais ; aujourd'hui, dans les allées du Muséum d'Histoire naturelle. C'est dans le cadre du projet de classe "Carnet de Voyage" associant dans une dimension interdisciplinaire les arts plastiques, la documentation, l'éducation aux médias et à l'information, l'EPS, l'histoire-géograhie, les langues, les lettres et les sciences que nos jeunes explorateurs sont allés s'enrichir au Festival toulousain Terres d'ailleurs.
Le jeudi 21 novembre, les élèves avaient donc rendez-vous dans la ville rose pour la deuxième étape de leur projet qui les mènera, tout au long de l'année scolaire, à explorer les terres qui leur sont familières (Séverac le Château) mais aussi les territoires éloignés (l'Amazonie) à la découverte des diversités culturelles et patrimoniales. Au fur et à mesure de ces voyages, les objets sont récoltés, les anecdotes sont recueillies, leurs émotions s'écrivent, se dessinent afin de nourrir leur carnet de voyage. Pendant ce festival toulousain dédié à la rencontre d' explorateurs et de scientifiques, nos jeunes voyageurs ont découvert la richesse des cultures amérindiennes d'Amazonie à travers l'art, les langues, les traditions et les croyances et au-delà, la biodiversité. Puis, dans la magnifique bibliothèque du Muséum, sous le regard bienveillant d'une girafe, les élèves se sont laissés transportés par les récits de Alexandra David-Neel, première femme à explorer l'Asie au début du 20ème siècle. Sur place les élèves ont pris le temps de découvrir les riches collections du musée. Enfin, ils ont "embarqué" avec des bénévoles de l'association Expédition 7ème continent qui oeuvre pour une prise de conscience sur le fait que nos océans sont de plus en plus pollués par le plastique. Ainsi, les échanges ont permis d'approfondir leurs connaissances de SVT dans la perspective d'une conscience éclairée sur nos manières de vivre. Autant d'occasions de manipuler et trier avec des pincettes des bouts de plastiqueles recueillis dans les fonds marins, d'observer au microscope les micro et nano-particules, d'étudier ces fâcheuses "soupes de plastiques" sous l'oeil averti de Gilles Larnicol, océanographe.
L'objectif du projet est de sensibiliser nos élèves à la préservation de nos biens communs qu'ils soient matériels ou immatériels, que l'on soit à Millau ou en Amazonie. En somme, un projet de voyage entre Nature et Culture(s) dessinant au fil des activités un chemin de soi à soi en passant par les autres.

Les prochains rendez-vous (janvier à mars) sont pris pour le 1er festival du film d'aventure à Millau suivi par l'accueil, au lycée Jean Vigo, d'Anne Steinlein, peintre-voyageuse, pour des ateliers de pratiques artistiques autour de portraits d'hommes et de femmes rencontrés ou imaginés lors des "voyages" de nos élèves, de nos terres locales aux "terres inconnues".

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France

C'est pratique

L'académe recrute - découvrez nos offres

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

Calendrier scolaire

 

Découvrez nos services en ligne

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous