Partager cette page

30 ans de bilinguisme en Aveyron...La suite à l'école Jean Boudou de La Primaube

L’école de La Primaube porte le nom d’un célèbre écrivain occitan : Jean Boudou, auteur des « Contes del Drac ». Il était donc tout naturel pour l’ensemble des enseignants du groupe scolaire de s’inspirer d’un conte de cet auteur pour enrichir « L’arbre viatjaire » et son ami « Segalon ».

« L’arbre viatjaire » et « Segalon » quittent Jean Boudou pour de nouvelles aventures au pays de Jean-Henri Fabre et du viaduc de Millau.

 

Le vendredi 31 janvier, la salle des fêtes de Luc-La Primaube accueillait un large public qui venait assister à la présentation des travaux des élèves autour de « L’arbre viatjaire » et « Segalon ». De nombreux parents, élus, anciens élèves de l’école, principaux des collèges de Baraqueville et Fabre de Rodez avaient répondu présents et ont pu apprécier la présentation théâtralisée du conte : « L’enfant polit » par les plus grands, proposée en français et en occitan par les élèves bilingues et unilingues.

« L’enfant polit » donne son doigt au drac par le trou de la bonde.

 

« L’enfant polit » raconte les aventures d’un jeune enfant qui se retrouve emprisonné dans une barrique « dins lo païs de jos la tèrra ». Le Drac (qui est le fils du diable) palpe chaque jour son petit doigt pour vérifier s’il est assez gras pour être mangé. Mais « l’enfant polit » présente la queue d’une souris qui passait par là, jusqu’à ce qu’elle ne lui échappe et que le Drac ne s’aperçoive « qu’es pro grasset ! ». Heureusement, « l’enfant polit » est assez malin pour se sortir de ce mauvais pas et devenir le prince du pays de sous la terre.

 

Ainsi, des « dracons » (prononcer [dracous]) se sont rajoutés aux œuvres présentes sur l’arbre. La barrique de « l’enfant polit » peinte aux couleurs de l’occitanie et remplie de croix occitanes en bois et céramique et des petits oiseaux tombés du nid au rythme de la comptine « Cinc dins lo niu » interprétée avec brio par les petits de maternelle complètent l’ensemble.

Les « dracons » grimpent sur « L’arbre viatjaire »

 

Pour terminer cette fête d’anniversaire, les 200 élèves du groupe scolaire de la maternelle au CM2 ont entonné « Mar e montanha » avant de partager le verre de l’amitié.

 

« Es un païs, un paradís,cossí se ditz,Occitania ! »


Et après un dernier au-revoir, « l'Arbre viatjaire » et « Segalon » s'en sont allés vers leur prochaine destination :

l'escòla Joan-Enric Fabre de Milhau.

 

« Bon viatge, Arbre viatjaire e al còp que ven »*

* « Bon voyage, Arbre voyageur et à la prochaine. 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France

C'est pratique

L'académe recrute - découvrez nos offres

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

Calendrier scolaire

 

Découvrez nos services en ligne

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous