Partager cette page

Devoir de mémoire : les élèves du collège Jean Jaurès de Colomiers rendent hommage à François Verdier

Comme chaque année depuis 1953, une cérémonie en l'honneur de Forain François Verdier, chef régional de la résistance assassiné par la Gestapo le 27 janvier 1944, s'est tenue le 31 janvier 2016 dans la forêt de Bouconne.

« Passant !
Sur cette terre, le sang n'a jamais séché.
De celui qui fut achevé ici par la Gestapo,
le 27 janvier 1944
après 44 jours de torture
Arrête-toi...une minute ! » *

Accompagné de Michèle Courtin, chargée de mission art et culture pour la direction des services de l'Éducation nationale de la Haute-Garonne, et de nombreux officiels, une trentaine d'élèves du collège Jean Jaurès de Colomiers ont rendu un émouvant hommage à François Verdier. Ils ont traversé la forêt de Bouconne et ont marché jusqu'au pied du mémorial en empruntant un sentier balisé de panneaux réalisés par leurs soins, illustrant le poème Liberté de Paul Eluard.

Cette commémoration a longuement été préparée par les élèves et professeurs en cours d'Histoire-Géographie, mais aussi en Espagnol et en Lettres. Certains textes lus, et parfois mis en musique, étaient tirés du livre « François Verdier, l'homme, le résistant », ou de l'œuvre d'Antonio Machado, poète espagnol de la fin du XIXe siècle début du XXe ; d'autres encore étaient écrits par les élèves eux-mêmes.

Ces journées commémoratives permettent de construire une mémoire collective autour de valeurs partagées et concourent à la formation civique des jeunes. Elles permettent de développer le sens des responsabilités, de la citoyenneté et de la solidarité qui facilite le vivre ensemble.


* Texte inscrit sur la stèle de Forain François Verdier dans la foret de Bouconne

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France