Vie de l'élève

Partager cette page

Direction des services départementaux de l'Education nationale de la Haute-Garonne
Santé des élèves
75 rue Saint-Roch
CS 87703
31077 Toulouse cedex 4

Tél. 05 36 25 83 02
Fax 05 36 25 89 29
Courriel ou Samis

Santé des élèves

En qualité de cliniciens et de techniciens de santé, médecins et infirmières mettent en évidence les besoins de santé des élèves et proposent des actions individuelles et collectives, en particulier dans le cadre du « volet santé » du Comité d'Éducation à la Santé et la Citoyenneté (CESC), du projet d'établissement ou d'école, pour assurer aux élèves une meilleure insertion dans l'établissement scolaire. Ils exercent aussi un rôle de conseillers techniques pour l'amélioration du cadre de vie des élèves (ergonomie, hygiène et sécurité).

Le service infirmier

Il est composé de 142 infirmiers (ère)s en résidence administrative dans le second degré (collèges, lycées, lycées professionnels, EREA) d'une infirmière conseillère technique auprès de l'Inspecteur d' Académie - Directeur Académique des Services de l'Éducation nationale et d'un secrétariat.


Les missions des infirmier(ère)s dans les établissements :

  • Accueil et accompagnement dans le cadre de la consultation infirmière spécifique, écoute des élèves, pouvant conduire à une relation d'aide si besoin
  • Dépistages infirmiers
  • Suivi personnalisé des élèves ayant des problèmes de santé à son initiative ou sur demande d'un membre de l'équipe éducative ou de la famille
  • Suivi des élèves ayant des problèmes de santé complexes ou chroniques (PAI, PPS) et des élèves à besoins particuliers
  • Participation à la protection de l'enfance en coordination avec le service social en faveur des élèves et le service médical de la Direction des Services Départementaux de l'Éducation Nationale 31
  • Promotion de la santé : collaboration avec la communauté éducative et les partenaires dans le cadre du Comité d'Education à la Santé et à la Citoyenneté (CESC)
  • Education à la santé, inscrite dans une perspective d'éducation globale et d'apprentissage de la citoyenneté : les infirmier(ère)s impulsent, organisent et effectuent un travail d'éducation à la santé, en partenariat large, dans le premier degré et dans le second degré. Ce travail contribue à développer l'estime de soi en s'appuyant sur les compétences psychosociales (prévention des conduites addictives, éducation à la vie affective, éducation nutritionnelle, activité physique...)
  • Formation : l'infirmier(ère) contribue, dans son domaine de compétence, à la formation initiale et continue des personnels de l'éducation nationale et encadre les étudiants en soins infirmiers
  • Observation et surveillance épidémiologique (recueil et analyse de données)
  • Organisation des soins et des urgences
  • Implication dans la gestion des évènements traumatiques
  • Collaboration à la mise en œuvre d'actions spécifiques dans le cadre des maladies transmissibles

Les infirmier(ère)s font partie de la communauté éducative à laquelle ils/elles apportent aide et conseils. Ils/elles peuvent assister aux conseils de classe, aux travaux du conseil d'administration, aux conseils d'école. Ils contribuent à l'élaboration du projet d'école et d'établissement, participent aux réunions du CESC et sont expert(e)s au sein de la Commission Hygiène et Sécurité.
Les infirmier(ère)s peuvent être formateurs SST (sauveteur secouriste du travail), PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1), éducation à la sexualité...

Conférence en ligne :

conférence sur la responsabilité juridique de l'infirmière, animée par Adeline Gouttenoire, professeur à l'université Montesquieu - Bordeaux IV

Le service médical

La mission du service médical consiste à veiller au bien-être des élèves, à contribuer à leur réussite et à les accompagner dans la construction de leur personnalité. Les médecins ont également un rôle de conseiller technique en prévention individuelle et collective auprès des IEN, directeurs d'écoles, chefs d'établissements et de la communauté éducative de leur secteur d'intervention.

Le médecin scolaire :

Le médecin est le spécialiste du bilan spécifique permettant de poser le diagnostic médical devant les difficultés d'apprentissage scolaire. Il prescrit les aides adéquates et en assurer le suivi. Il est le médecin de premier recours pour les troubles psychiques de l'enfant et de l'adolescent.

Il a pour mission de :

  • suivre l'élève tout au long de sa scolarité
  • collaborer avec les divers partenaires intitutionnels et hors institution
  • assurer le diagnostic de troubles présentés par les élèves qui leur sont signalés et oriente vers les soins
  • procèder à des études épidémiologiques et participe à la veille sanitaire

Le médecin intervient par des actions en direction de tous les élèves et par des actions spécifiques.

Actions en direction de tous les élèves :

  • réalisation de bilans de santé 
  • détection précoce (au cours de la sixième année) des difficultés susceptibles d'entraver la scolarité des élèves et, en lien avec la famille, suivi des élèves nécessitant une attention particulière. Pour tout élève repéré, un bilan des compétences neuro-sensorielles nécessaire à l'apprentissage des langages est effectué.
  • contribution au développement d'une dynamique d'éducation à la santé par l'élaboration du projet santé de l'école ou de l'établissement, à partir de l'évaluation des besoins des élèves et des repérages de facteurs de risques

Actions spécifiques :

  • suivi des élèves qui lui sont signalés par les membres de l'équipe éducative, les infirmières, les assistants du service social, les parents ou les élèves eux-mêmes
  • suivi et accompagnement de l'élève et orientation, si nécessaire, vers les structures appropriées
  • mise en place de dispositifs adaptés aux événements graves survenant en milieu scolaire
  • intervention en urgence auprès des enfants ou adolescents en danger, victimes de maltraitance ou de violences sexuelles
  • scolarisation des enfants et des adolescents atteints de handicaps ou de troubles de la santé évoluant sur une longue période
  • surveillance médicale des élèves des établissements techniques et professionnels

La secrétaire médico-scolaire

La secrétaire médico-scolaire a pour missions :

  •  d'informer les jeunes, les familles et les enseignants
  •  d'accueillir les parents et les enfants
  •  d'assurer la permanence téléphonique
  •  d'être en liaison avec les partenaires
  •  de tenir le secrétariat

Les secrétaires médico-scolaires sont soumises au secret professionnel. Pour tout renseignement, contactez la secrétaire du secteur dont vous dépendez.

Pour la ville de Toulouse, se reporter au listing des écoles  ou à celui des collèges et des lycées.

La santé des élèves

L’École a une double mission : l'éducation à la santé des élèves et le suivi de leur santé.
L’éducation à la santé est intégrée dans les programmes de l’école primaire. Chaque collège et lycée définit un programme d’éducation à la santé et à la citoyenneté : éducation nutritionnelle, éducation à la sexualité, prévention des conduites addictives. Le suivi de santé des élèves est assuré tout au long de la scolarité. Des bilans de santé sont organisés au sein des établissements.

Guide : PAI, PPS, PAP, PPRE, quel plan pour qui ?

Calendrier des vaccinations

Enfant malade

Maladie contagieuse

Si votre enfant présente une maladie contagieuse, veillez à prévenir le directeur ou la directrice de l'école.

Plan d'accompagnement personnalisé (PAP)
Les élèves dont les difficultés scolaires sont la conséquence d'un trouble des apprentissages peuvent bénéficier d'un plan d'accompagnement personnalisé (aménagements et adaptations de nature pédagogique).

Plan d'accompagnement personnalisé

Projet d'accueil individualisé (PAI)

Le projet d'accueil individualisé concerne les élèves atteints de maladies chroniques (asthme par exemple), d'allergie et d'intolérance alimentaire.
Des documents utiles vous seront remis par le directeur ou la directrice de l'école.
Fiche mise en place d’un PAI

Prise de médicament à l'école

PSU allergies alimentaires

PSU asthme

PSU autre

Service d'Assistance Pédagogique A Domicile (SAPAD)
Si votre enfant ne peut pas être scolarisé pour des raisons de santé, et que son absence dure plus de 15 jours, des dispositifs existent. En cas de questions, rapprochez-vous des médecins et secrétaires médicales.
pièces jointes et brochure
Plaquette SAPAD

Joindre les référents

Docteur Thérèse Consonni
Médecin conseiller technique
05 36 25 89 32
Courriel

Maryse Pechaud
Infirmière conseillère technique du DASEN
05 36 25 89 41
Courriel

Docteur Martine Fauroux
Médecin conseiller technique adjointe
05 36 25 89 33
Courriel

Les noms et coordonnées des médecins doivent être affichés dans les écoles.

Les centres médico-scolaires

Les centres médico-scolaires sont des locaux aménagés dans les communes de plus de 5000 habitants, qui en ont la charge, et où les médecins scolaires peuvent effectuer leurs missions de santé scolaire, en particulier les examens médicaux des élèves.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France

C'est pratique

      Découvrez nos services en ligne

 

Vous avez une question ? Contactez-nous

Nous contacter

 

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité