Partager cette page

Atelier Relais

Définitions

"Les classes relais", et plus largement les dispositifs relais, sont destinés à des élèves de collège, ...qui sont entrés dans un processus évident de rejet de l’institution scolaire et qui ont même souvent perdu le sens des règles de base qui organisent leur présence et leur activité au collège. Leur objectif essentiel est de réinsérer durablement ces élèves dans un parcours de formation générale, technologique ou professionnelle en les engageant simultanément, dans des processus (notion d’équipe qui travaille en synergie médecin, infirmière, assistante sociale, conseiller d’orientation psychologue, professeur principal, conseiller principal d’éducation et principal) de resocialisation et de réinvestissement dans les apprentissages. Note du 8 juin 2000

"Le public concerné par les classes relais"

Les dispositifs relais s’adressent à des élèves du second degré (essentiellement de collège) entrés dans un processus de rejet de l’institution scolaire et des apprentissages, en risque de marginalisation sociale ou de déscolarisation : absentéisme non justifié, aboutissant à des exclusions temporaires ou définitives d’établissements successifs mais aussi extrême passivité. La plupart du temps, ce rejet prend la forme de manquements graves et répétés au règlement intérieur, d'un comportement marqué par une forte agressivité vis-à-vis des autres élèves ou des adultes de la communauté scolaire, d'un absentéisme chronique non justifié, aboutissant à des exclusions temporaires ou définitives d'établissements successifs. Circulaire n° 2006-129 du 21.08.2006 BO n° 32 du 07.09.2006
Mais ce désintérêt profond vis-à-vis du travail scolaire peut également se manifester par une extrême passivité, une attitude de repli et d'auto-dépréciation systématique, un refus de tout investissement réel et durable. Circulaire n°98-120 du 12 juin 1998

 

Organisation départementale

Dans le département du Lot, en tenant compte à la fois des spécificités locales et de la demande des chefs d’établissement, le choix s’est porté sur la création d’un Atelier relais départementale sous forme d’un dispositif d’aide et d’accompagnement des équipes de collège confrontés à des situations d’élèves «décrocheurs».Cet Atelier relais existe depuis septembre 2002. L'Inspecteur d'académie - Directeur académique des services de l'Education nationale a chargé de mission 1 enseignant spécialisé, afin de mettre en place ce dispositif et de répondre aux objectifs fixés. Le but étant, autant que faire se peut, de prévenir la rupture ou de la gérer au mieux quand elle se présente. A la suite d’entretiens avec toutes les personnes concernées, l’équipe de l’Atelier relais établit un diagnostic, fixe des objectifs et met en place, en accord avec les différents partenaires, un protocole d’actions pour tenter de remédier à cette situation.

Procédure

Quand le principal considère qu’un de ses élèves répond aux critères définis plus haut, il remplit une demande d’admission dans l’Atelier relais. Celle-ci est ensuite validée (ou non) par l'Inspecteur d'académie - Directeur académique des services de l'Education nationale au nom du comité de pilotage lors d’une commission d’admission. Dès lors le travail peut commencer. Dans un 1er temps, le coordonnateur du dispositif relais, rencontre l’élève, la famille et l’équipe enseignante. Ensuite, l’élève est admis dans l’atelier relais après signature du contrat par toutes les personnes concernées. Enfin, les actions sont mises en place durant des sessions de 4 semaines sur un site externe et l’équipe de l’atelier relais raccompagne l’élève dans son établissement lors de la 5ème semaine pendant laquelle un bilan est établi pour l’établissement. Un suivi est effectué par l’équipe du dispositif relais durant l’année scolaire.

@ : atelier-relais46@ac-toulouse.fr

Plaquette de présentation de l'Atelier Relais du Lot

Textes et références

Circulaire n°98-120 du 12 juin 1998 relative aux classes relais
Circulaire n°99-147 du 4 octobre 1999 complétant la circulaire du 12 juin 1998
Note du 8 juin 2000 relative au pilotage et à l'accompagnement des dispositifs relais
Circulaire n° 2000-141 du 4 septembre 2000 relative au soutien aux équipes des dispositifs relais
Convention cadre du 2 octobre 2002 relative aux ateliers relais.
Avenant du 17 décembre 2002 à la convention cadre du 2 octobre 2002 relative aux ateliers relais
Circulaire n°2003-085 du 16 mai 2003 relative au pilotage et accompagnement des dispositifs relais
Circulaire n° 2006-129 du 21.08.2006 BO n° 32 du 07.09.2006

Sites internet :
Eduscol, le site pédagogique du ministère
le site du Centre Alain Savary

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France

C'est pratique

Calendrier scolaire

 

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous