Partager cette page

Le département du Lot

Un peu d'histoire

Le Lot est un département agréable, habité depuis toujours comme en témoignent les grottes ornées (Pech Merle). La ville de Cahors est une ancienne Cahorscité gallo-romaine dont le nom était Divona Cadurcorum ; à cet endroit, le cingle du Lot a procuré aux habitants de Cahors un site naturellement protégé mais a aussi, au cours de l'histoire limité son expansion territoriale.

C'est au Moyen-âge que la ville qui possède alors une université, connaît la plus grande notoriété avec ses banquiers cahorsins, le règne du pape cadurcien Jean XXII et le commerce de son vin. Puis la ville est marquée par un long déclin.

Créé en 1790, le département du Lot, reprend alors les contours du Pays de Quercy en s'étendant jusqu'à Moissac, Caussade et Montauban. C'est sous Napoléon 1er que le Lot est ramené au territoire actuel avec la création du département du Tarn et Garonne d'où la situation excentrée de la préfecture, Cahors.

Les célébrités lotoises : les poètes Olivier de Magny et Clément Marot, Joachim Murat, Léon Gambetta.

Géographie physique

Le département du Lot doit sa géographie variée à la diversité géologique de son sol : un massif granitique au nord-est, le Ségala, zone de contrefort du Vallée du LotMassif-Central qui culmine à 781 m et nappes de calcaire sur le reste du département, les causses, offrant tantôt un paysage pauvre avec affleurement du calcaire (Causse de Gramat et son célèbre gouffre de Padirac, Causse de Limogne) tantôt un paysage boisé (en présence d'altérites ou d'alluvions).

Le Lot est traversé par deux vallées, celle de la Dordogne au nord et celle du Lot au sud, qui le traversent d'est en ouest et achèvent de compartimenter son territoire.

Géographie humaine, économique et sociale

Le Lot reste très marqué par sa géographie physique : des zones quasi désertiques (les causses) côtoient des vallées très habitées.

L'absence de réelles frontières naturelles avec les départements limitrophes a permis l'implantation de communes sur l'ensemble du territoire.

Au 01 janvier 2013, de source INSEE, le Lot compte 180.305 habitants (population totale). Sa population augmente grâce à l’installation de nouveaux habitants.
Hormis Cahors avec vingt et un mille habitants, le Lot ne compte que six communes qui dépassent les trois mille habitants : Figeac, Gourdon, Souillac, Saint-Céré, Gramat, Pradines.

Le Lot est resté un département rural : 67 % de sa population habite en zone rurale ; c'est le plus fort taux de Midi-Pyrénées.

Le département est traversé, du nord au sud, par l'autoroute A20. Le réseau routier secondaire est dense mais sinueux augmentant de ce fait la durée des déplacements.

Le tissu économique lotois se caractérise par la petitesse de ses établissements (au sens INSEE) car 95.7% d'entre eux ont moins de 10 salariés. Une quarantaine de sites (entreprises de production ou services privés ou publics) compte néanmoins plus de 100 salariés.

Les exportations exportations et des importations (respectivement 7,1% et 6,8% de hausse annuelle moyenne entre 1990 et 2010) témoigne d'entreprises lotoises de plus en plus tournées vers les marchés étrangers, aussi bien pour vendre que pour s'approvisionner. Deux secteurs d'activités fournissent à eux seuls près de la moitié des exportations lotoises : les industries alimentaires diverses et la construction aéronautique et spatiale.

Le nombre d'exploitations agricoles s'érode régulièrement ainsi que la superficie agricole utilisée. En revanche le revenu net par rapport au chiffre d'affaires amène l'agriculture lotoise au 2e rang de Midi-Pyrénées.

Les effectifs salariés du Lot sont en quasi stagnation et en baisse dans le secteur commercial et la réparation automobile.

45 % des artisans lotois ont plus de 50 ans ; va donc se poser dans les années qui viennent la transmission de l'activité.

Le tourisme doit rivaliser avec d'autres départements de Midi-Pyrénées comme l'Ariège et les Hautes-Pyrénées mais possède de solides atouts avec la richesse de son patrimoine historique et naturel et des sites prestigieux : le gouffre de Padirac, les grotte de Pech Merle et de Lacave, Rocamadour ...
Un parc naturel régional recouvre le causse central.

Le Lot administratif

Le Lot est divisé en trois arrondissements avec Cahors comme préfecture et  Figeac et Gourdon comme sous-préfectures ; le département est représenté par deux députés  et deux sénateurs.

Le département compte 17 cantons et 322 communes.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France

C'est pratique

Calendrier scolaire

 

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous