Partager cette page

Le centenaire de l'armistice du 11 novembre 2018 en Tarn et Garonne
DSDEN 82

Les commémorations du centenaire ont donné lieu à de nombreuses initiatives dans les écoles et les établissements du département.  Une partie de ces travaux s’inscrit dans le projet départemental inter-degrés de l’éducation artistique et culturelle, centré sur la découverte du patrimoine. Ainsi, de nombreux élèves ont pu étudier les monuments au mort de leur commune.

En amont des cérémonies du 11 novembre, certains élèves ont réalisé des affiches, des banderoles, rédigé des lettres de poilus, des cartes postales, des poèmes. D’autres ont préparé ou aidé à la mise en place d’expositions, recréer des objets de cette époque. Enfin, certains d’entre eux ont confectionné les gerbes déposées au pied des monuments au mort.

Des partenariats locaux Education nationale-commune se sont noués afin de permettre l’implication des élèves et de leurs enseignants dans la préparation des commémorations et leur participation active aux cérémonies. En effet, ce dimanche 11 novembre 2018, un grand nombre d’élèves, accompagnés de leurs enseignants, étaient présents. Certains d’entre eux ont lu des textes, des poèmes, des extraits de lettres de poilus ou ont égrené les noms des soldats tombés au front. Ils ont chanté « la Marseillaise » et, notamment, la « chanson de Craonne ».

Le Conseil départemental a offert à tous les collèges du département une plaque commémorative de la Grande guerre, l’occasion, pour certains d’entre eux, d’associer son inauguration à la valorisation des travaux réalisés par les élèves.

Travaux autour du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918 à l'école de Montaigu de Quercy

Les élèves de la classe de maternelle et ceux de GS CP ont étudié la vie quotidienne au début du siècle dernier. Ils ont collecté de nombreux objets et ont cherché leur utilité avec un apport de vocabulaire important. Ils ont également regardé des vidéos qui retracent la vie des écoliers à cette époque. Chaque objet a été photographié et placé à côté de la photo de son pendant actuel.

Les 2 classes CE et CM ont axé le projet sur la grande guerre pendant presque 2 mois. Nous avons travaillé en échanges de services pour faire des recherches et étudier des livres de la littérature enfantine sur le thème. Chaque classe a produit des réalisations en vue de l'exposition qui suivait la cérémonie du 11/11 à midi :

des sculptures de « gueules cassées »  en terre et un panneau de photos de l'époque colorisées par les élèves de CE ;

un pêle-mêle chronologique de la guerre de 3m sur 1,50m qui retrace au travers de photos, de montages, de citations, des noms des poilus morts de Montaigu, d'oeuvres d'arts, d'affiches,  le déroulement de la guerre ainsi qu'une maquette de tranchées françaises et allemandes en vis à vis avec leurs similitudes et leurs différences pour les CM.

Pour la cérémonie, 8 élèves de CM avaient préparé un court discours relatant un bilan chiffré et imagé de la guerre, par exemple 1 400 000 morts français, c'est la population du Tarn et Garonne, du Lot, de l'Aveyron, du Lot et Garonne réunis, 10 millions de morts, c'est un soldat tous les mètres du Pôle Nord à l'Equateur... 45 élèves de l'école ont chanté la Marseillaise. S'en est suivi l'exposition dans la cour de l'école préparée avec une association partenaire de la médiathèque où les objets étaient exposés ainsi que des lettres, des affiches et tous les travaux des élèves. Environ 300 personnes étaient présentes, record battu !

 

Exemples de réalisation

Travaux ecole Montaigu 11 nov gueules casseesTravaux ecole Montaigu 11 nov


Une exposition consacrée au centenaire de la Grande Guerre dans le hall du collège de Montech

 

Cette exposition dont l'inauguration, le 13 novembre, s'est accompagnée de l'apposition d'une plaque commémorative dédiée aux victimes de la Grande Guerre, marque l'aboutissement d'un travail interdisciplinaire (un EPI) qui a impliqué l'ensemble des classes de 3eme et qui a commencé début septembre.

En Histoire, en complément de leur cours consacré à l'Histoire de la Première Guerre Mondiale, les élèves ont travaillé sur les noms des poilus qui figurent sur les monuments aux morts des quatre communes où ils résident: Finhan, Lacourt Saint-Pierre, Monbéqui et Montech, soit environ 170 poilus. Grâce aux actes de décès et aux registres matricules (document rempli au moment du recensement militaire) de ces poilus, désormais consultables en ligne1 , ils ont pu collecter de précieuses données pour sortir ces poilus de l'anonymat: leurs dates et lieux de décès bien sûr mais aussi leur description physique, leur métier, leur situation familiale, leur degré d'instruction, leurs états de service militaire et les circonstances de leurs décès...

Grâce à la collecte de cInauguration expo CLG MONTECHes données, une carte géante des lieux de décès a pu être réalisée permettant la visualisation des batailles et zones de front les plus meurtrières. Puis, le travail s'est poursuivi à la fois en Mathématiques et en Français. En Mathématiques, c'est un travail de statistique qui a été réalisé sur le degré d'instruction moyen des poilus, sur les métiers les plus représentés, sur l'âge moyen au décès ou encore sur les dates de décès. En Français, les élèves ont découvert divers écrits de guerre émanant d'anonymes comme d'écrivains célèbres tel que Guillaume Apollinaire. Puis, à l'aide des données biographiques collectées sur six poilus (un par classe) choisis pour leur parcours représentatif, chaque classe a imaginé soit des lettres que ces poilus auraient pu écrire, soit des lettres ou cartes adressées à ces poilus, soit des poèmes.

En parallèle, en Education musicale des chansons de guerre ont été étudiées, comme la chanson de Craonne; ce qui a permis la participation de certains élèves à la commémoration du 11 novembre à Montech.

Enfin, en prolongement de ce travail, quelques uns ont cherché à en apprendre davantage sur leurs ancêtes et ont pu ramener des documents familiaux (photographies, cartes postales, objets) également visibles dans cette exposition qui se prolongera jusqu'aux vacances de Noël afin que le plus grand nombre puisse en profiter.

1: Si vous aussi, vous voulez mener l'enquête sur vos ancêtres, jetez un oeil sur ces sites: http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/client/mdh/base_morts_pour_la_france_premiere_guerre/index.php, http://www.archives82.fr/rechercher-et-consulter/archives-en-ligne/registres-matricules.html

Et si vous disposez d'archives familiales, nous vous rappelons que l'opération La Grande Collecte vous permet de prêter ou confier ces documents pour enrichir les travaux des historiens http://www.lagrandecollecte.fr/lagrandecollecte/fr/operation.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France

C'est pratique

L'académe recrute - découvrez nos offres

 

Calendrier scolaire

 

Découvrez nos services en ligne

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous