Ressources

Pistes pédagogiques et outils
Quels sont les enjeux de l’étude de la Première Guerre mondiale à l’école, au collège et au lycée ? Quels sont les outils dont disposent pour ce faire les enseignants ? Quelles approches disciplinaires ou interdisciplinaires peut-on envisager ? Quelques éléments de réponse...
Focus sur... Les femmes dans la Grande Guerre
Quelles sont les conditions de vie des femmes en 1914-1918 ? Comment ont-elles contribué à l'effort de guerre ? La Grande Guerre a-t-elle émancipé les femmes ? Quelques éléments de réponse à travers des imprimés, des rapports officiels ou des témoignages individuels de la région.
La lettre d'information sur le centenaire dans l'académie de Toulouse
Mise en place par le Comité académique du centenaire, cette lettre d'information intitulée « 14-18 entre les lignes » propose régulièrement une mise au point scientifique sur des thèmes précis relatifs au premier conflit mondial, et s'appuie pour cela sur un ensemble de documents issus des huit départements de l'académie et sur les arts, au sens large (peinture, littérature, bande dessinée,...), qui offrent un éclairage particulier sur l'histoire et les mémoires de la Grande Guerre.
Focus sur... L'autocensure à l'œuvre
Les échanges entre Georges et Marie-Thérèse Bonneau sont marqués par les silences volontaires de l'un et le besoin de savoir de l'autre.
Un témoignage oral : Henri PORCHER
          Il a fallu attendre les années 1970 pour qu'émergent les écrits, les dessins ou les photographies de témoins d'origine populaire, conservés par les familles, et que soient constituées à l'initiative de plusieurs associations, dont l'ONAC, des archives orales. On doit ainsi à l'ONAC-VG de l'Aveyron ce témoignage d'Henri Porcher. 
Écrire la guerre, écrire sa guerre : le cas de Paul VOIVENEL
Paul Voivenel est un professionnel de l'écriture. Ses ouvrages publiés pendant et après le conflit nous éclairent sur la spécificité du "témoignage".
Un témoignage pour l'histoire : Ferdinand Foch
Le maréchal Ferdinand Foch est né à Tarbes en 1851 dans une famille appartenant à la bourgeoise locale. Il suit ses études à Rodez, entre à Polytechnique et s'impose progressivement par son intelligence et ses qualités de commandement comme un penseur militaire de premier ordre. De 1907 à 1911, il prend la tête de l'Ecole supérieure de Guerre. Devenu général de corps d'armée peu avant la guerre, il poursuit son ascension jusqu'à exercer la fonction de commandant en chef des armées alliées en 1918. Dans les années 1920, il entreprend la rédaction de ses Mémoires pour servir à l'histoire de la guerre de 1914-1918. Le titre annonce clairement l'intention de son auteur : éclairer l'historien sur ses choix tout au long de la guerre.
1   2   > Page suivante  >>
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France