Deuxième année de mandature pour le Conseil Académique de la Vie Lycéenne (CAVL)

Regroupement

Pour cette deuxième année de mandature, la moitié du CAVL a été renouvelée du fait du départ d’élus pour suivre des études supérieures. Afin de construire une cohésion de groupe et travailler sur le fond les sujets qu’ils souhaitent porter, le élus se sont regroupés du 20 au 21 octobre 2021 au Domaine d’Ariane (Mondonville) avec Pascal Cabaret, délégué académique à la vie lycéenne et collégienne.


Outre les ateliers de travail, et considérant que la culture avait particulièrement souffert du contexte sanitaire, ils ont bénéficié d’un échange avec Olivier Rosan, délégué académique à l’éducation artistique et culturelle. Ce temps a permis de réfléchir à des projets à construire, avec une attention toute particulière pour inciter les élèves à retourner dans les salles de cinéma. Ils ont aussi organisé un temps de visioconférence avec les élus des CVL de l’académie pour écouter leurs attentes, leurs difficultés et partager les actions envisagées.

Réunion de travail


Le 22 octobre 2021, l’ensemble des membres du CAVL s’est réuni au rectorat. Après une présentation de tous les membres, les élus ont d’abord fait un point sur les actions menées depuis la rentrée scolaire parmi lesquelles figurent la diffusion de la charte de la fraternité dans les établissements et le partage de leur engagement à lutter contre le harcèlement dans le cadre du rallye-enquête organisé le 10 octobre par le Quai des savoirs et Toulouse Polars du Sud. Mathilde et Alizée ont partagé l’émotion ressentie lors de l’inauguration de la salle Samuel Paty au rectorat de Toulouse le 15 octobre. Youen a témoigné de son intervention lors de l’installation de l’Observatoire académique des LGBT+phobies le 18 octobre.
Les élus ont ensuite présenté les 4 commissions de travail qui vont guider leurs réflexions et leurs actions : égalité des genres, lutte contre le harcèlement, éco-citoyenne et pratique citoyenne.
Au cours des échanges nourris et constructifs, les membres adultes ont salué la qualité du travail engagé et le sens du collectif qui guide les actions menées. Les lycéennes et lycéens élus incarnent la citoyenneté active au sein de l’institution scolaire.