Dispositif "Jeunes en Librairie"

« Jeunes en librairie » est un dispositif d’éducation artistique et culturelle d’incitation à la lecture personnelle et de découverte de la chaîne du livre, porté conjointement par les ministères chargés de l’éducation nationale et de la culture, en partenariat avec des collectivités territoriales. Il s’adresse aux élèves de collèges, lycées, centres de formation d’apprentis et établissements agricoles, publics et privés sous contrat. Dans le cadre de ce dispositif, les professeurs élaborent des projets pédagogiques autour de la lecture, du livre et de l’écriture en lien avec des libraires indépendants ; ces projets aboutissent à des achats de livres par les élèves dans la librairie partenaire, à partir de bons d’achat qui leur sont remis individuellement.

Les principaux objectifs de « Jeunes en librairie » sont :

  • Favoriser l’accès au livre et développer le goût de la lecture ;
  • Faire connaître le rôle du libraire indépendant dans l’ensemble de la chaîne du livre et dans la vie culturelle du territoire ;
  • Sensibiliser les jeunes à l’économie du livre ;
  • Inciter les jeunes à fréquenter la librairie pendant et après le projet de manière autonome.

D’abord déployé dans les académies de Bordeaux et de Lille, à la fin des années 2000, le dispositif a progressivement été étendu au sein des régions Nouvelle-Aquitaine et Hauts-de-France, et a récemment été mis en place à Mayotte.

Au vu des résultats probants obtenus, le ministère de la culture envisageait depuis plusieurs années son extension ; la crise sanitaire et économique a conduit à la généraliser en tant qu’instrument de relance économique et culturelle et de soutien aux libraires, et le plan de relance 2021-2022 prévoit 3.5 M€ par an à cet effet.

La circulaire interministérielle a été publiée sur Légifrance. Elle précise les principes du dispositif ainsi que les modalités de son déploiement sur l’ensemble du territoire national :

https://www.legifrance.gouv.fr/circulaire/id/45132?dateSignature=&init=true&page=1&query=*&searchField=ALL&tab_selection=circ

Le calendrier est particulièrement serré, aussi il convient que soient élaborés et réalisés le plus de projets possible en seconde partie de l’année scolaire en cours, et d’autres projets à partir de la rentrée de septembre 2021, durant les 4 derniers mois de l’année civile.

Les projets « Jeunes en librairie » mis en place devront nécessairement être recensés par les établissements dans ADAGE à partir de la liste nationale des dispositifs de la partie « projets EAC ».