Lancement des mallettes pédagogiques autour de l’exploration martienne

Le lancement des mallettes pédagogiques, développé dans le cadre de la Cordée de la Réussite OSE de l’ISAE-SUPAERO en partenariat avec l’académie de Toulouse, a eu lieu le 14 octobre à la Cité de l'Espace à Toulouse.

Douze étudiants de première année de l’ISAE-SUPAERO ont construit un outil éducatif numérique exploitable en classe, destiné à sensibiliser les élèves de collège et lycée à l’exploration spatiale. Adressé aux enseignants, cet outil a vocation à leur fournir du contenu éducatif validé par la communauté scientifique et les corps d’inspection de l’Education nationale, au sujet de Mars, de l’exploration spatiale et, plus généralement, des sciences.

Un outil pédagogique

Ces mallettes permettent de répondre à de nombreuses questions sur l’exploration spatiale. Pourquoi explorer la surface de Mars ? Pourquoi et comment en ramener des échantillons ? Comment les sélectionner ? Comment les analyser ? Que peuvent-ils nous apprendre ? Après un voyage de près de 6 mois, la mission Mars 2020 de la NASA s’est achevé le 18 février 2021 sur le sol martien.

Cette boîte à outil pédagogique combine exercices, expérimentations, tutoriels, quiz, photos, vidéos et présentations interactives sur l’exploration spatiale. Elle se compose de :

  • 20 fiches pédagogiques pour les collèges, par niveau et par matière ;
  • 20 fiches pédagogiques pour les lycées ;
  • Une présentation de l'exploration martienne et de l’instrument français SuperCam qui équipe le rover Perseverance de la Nasa ;
  • Une exposition photos ;
  • Plusieurs vidéos avec notamment des expériences scientifiques à réaliser en classe.

Pour Laetitia Bonnet, Professeure au Collège Louis Pasteur de Lavelanet, cette mallette est un ensemble de séances « co-construites » avec des étudiants et des enseignants. Ces séances sont « clé-en-main », elles peuvent être utilisées telles quelles. Elles sont en adéquation avec les programmes en vigueur, ce qui est rassurant pour les enseignants, et ont « la fraîcheur » des idées novatrices des étudiants. Comme l’ont dit certains des élèves « nous faisons des maths sans nous en apercevoir… ». L’année dernière, les séances n’étaient pas encore prêtes, il a fallu les construire avec les étudiants. Mais, maintenant, elles seront utilisables immédiatement et nous savons qu’elles sont bien pensées et bien construites, ce sera donc facilitateur pour la préparation de nos cours à l’avenir.

Initié et encadré par Sylvestre Maurice, astrophysicien et alumni de l’ISAE SUPAERO, ce projet de vulgarisation scientifique, qui s’intègre dans les programmes scolaires et qui sera déployé dans toute la France, a mobilisé de nombreux partenaires dont l’ISAE SUPAERO, le CNES, l’académie de Toulouse, la Cité de l'espace et l’OMP (IRAP, UPS, CNRS).