Les résultats des examens

Consultez les résultats des examens en ligne gratuitement

Résultats du diplôme national du brevet

Résultats du baccalauréat

Tous les résultats

Toutes les actualités de la DSDEN31

Partager cette page

Table ronde : Initiatives et persévérances des jeunes en Europe
DSDEN 31

Maïté Dudé, inspectrice académique adjointe de la Haute-Garonne, a participé, entourée de Dominique Rossi, directrice du GIP-FCIP, de Marie Raynal, chargée de mission Fonds européens, et d'Anne Delmas, référente GRETA, à une table ronde autour du programme européen d'accompagnement des jeunes décrocheurs (ou Initiative Européenne pour la Jeunesse - IEJ). En effet, la lutte contre le décrochage scolaire est une priorité du ministère de l'Éducation nationale qui s'articule autour d'actions de prévention, de remédiation et qui vise à la construction d'un avenir professionnel réussi.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre du Joli Mois de l'Europe. Organisée pour la première fois par la préfecture de région et la région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, le Joli Mois de l'Europe a pour vocation de faire découvrir les actions menées par l'Europe aux citoyens au travers de différentes manifestations. Le programme IEJ en fait pleinement partie puisqu'il est financé par des fonds européens. Il permet à des jeunes en décrochage scolaire d'avoir accès à des dispositifs d'accompagnement à l'insertion à l'emploi (apprentissages, stages, service civique...).

Au cours de l'année 2015, deux sessions de 17 semaines ont été mises en place. Au travers d'ateliers, d'activités décloisonnées et de groupes de parole, jeunes et intervenants se sont rencontrés et des projets ont été mis en place. Les jeunes ont bénéficié d'un accompagnement renforcé leur permettant de reprendre confiance en leurs capacités. Le programme s'est également articulé autour de la démarche portfolio : pratique d'accompagnement pédagogique invitant chaque jeune à élaborer un dossier personnel, qui recense de façon systématique et organisée, les compétences acquises au travers de ses expériences de vie et des acquis de la formation.
L'équipe de formateurs, mobilisée autour de la référente du projet, a créé un lien permanent avec chaque jeune, autorisant la création d'un espace sécurisant dans lequel il puisse se reconnaître et évoluer.

Ce temps d'échange a été également ponctué du témoignage des jeunes et de leurs familles : « J'ai décroché du lycée en seconde. Au tout début, je ne voulais pas suivre ce programme. Grâce au contact avec les intervenants, j'ai retrouvé ma motivation et je cherche ma voix. Aujourd'hui, je suis en service civique pour le CRIJ où l'on me demande d'être polyvalent et d'aider d'autres jeunes dans leur orientation. »

De l'avis général, le programme dispensé est capital. Il faudrait cependant à l'avenir assurer un suivi après la formation, afin d'aider les jeunes dans les démarches à entreprendre pour trouver un stage ou un apprentissage.


Sur les 21 jeunes accueillis en 2015 :

  • 6 se sont orientés en Bac pro ou en CAP en alternance,
  • 3 sont en service civique,
  • 4 sont retournés vers la mission locale,
  • 3 bénéficient d'une formation qualifiante via le GRETA,
  • 3 sont entrés en soin,
  • 1 est inscrit au CNED en Bac ES.
Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France



C'est pratique

L'académe recrute - découvrez nos offres

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

Calendrier scolaire

 

Découvrez nos services en ligne

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous