Égalité des chances

Partager cette page
A la Une

Les Concours de la rentrée

"Mixité, vers les métiers de l'industrie" (2015/2016), Ecole-Entreprise/Mission Egalité F-G/F-H

"Violences sexistes, c'est quoi pour vous?" (2015-2016), URCIDFF

"Buzzons contre le sexisme" (2015-2016), 5e édition, Télédebout

"Les Olympes de la parole" (2015-2016), AFFDU

"Conjuguez les métiers du bâtiment au féminin" (2015-2016), CAPEB

S'informer et Découvrir

Les Elles du Futur (2015-2016), niveau 3e

16/10/2015, Airbus/Ecole-Entreprise/MIssion Egalité F-G/F-H

"Choisir et vivre une carrière scientifique ou technique au féminin"

Colloque Femmes et Sciences, 13/11/2015, Muséum de Toulouse

Égalité filles-garçons / femmes-hommes

La Mission Égalité Filles-Garçons/Femmes-Hommes de l'académie de Toulouse a pour but de promouvoir l'égalité entre les filles et les garçons et les hommes et les femmes dans le système éducatif. Il s'agit de définir une politique globale d'égalité entre les sexes en direction de tous les acteurs et actrices, du préélémentaire à l'enseignement supérieur, de la formation initiale à la formation tout au long de la vie.

L'(in)égalité filles-garçons en quelques chiffres

Les chiffres nationaux

La Convention interministérielle sur l'égalité filles-garçons dans le système éducatif (2013-2018) prévoit 3 grands axes d'action :

  1. la transmission d'une culture de l'égalité entre les sexes
  2. l'engagement pour la mixité dans toutes les filières de formation
  3. la promotion du respect mutuel entre les sexe

Les chiffres nationaux sur les inégalités filles-garçons

Les chiffres académiques

La voie générale et technologique

En 2014 dans l'académie de Toulouse, moins d'un élève sur 3 des classes préparatoires scientifiques est une fille alors qu'elles représentent près de la moitié des élèves de terminale S. Paradoxalement, elles obtiennent de meilleurs taux de réussite au Bac S que les garçons, avec davantage de mentions B et TB.

Des parcours secondaires plus fluides, plus longs et mieux réussis pour les filles

Le paradoxe des filles dans la filière scientifique

La voie professionnelle

Les choix en voie professionnelle restent fortement stéréotypés dans l'académie de Toulouse : en 2013, les trois premières spécialités demandées par les filles sont « accueil et soins à la personne », « commerce » et « accueil relation client usagers », alors que l'on retrouve les garçons en « électrotechnique », « commerce » et « maintenance des véhicules ». Au-delà, on observe que les choix des garçons sont mieux répartis et aussi beaucoup plus diversifiés (catégorie « autres »)

Les filles dans les carrières sanitaires et sociales

 
La convention interministérielle pour l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif

L'académie de Toulouse s'engage donc notamment à :


Auprès des élèves

- Diversifier les parcours d'orientation des filles et des garçons, en partenariat avec les professionnels de l'orientation et de l'emploi, ainsi que les entreprises
- Participer à l'éducation au respect mutuel, notamment dans les séances d'éducation à la sexualité.

Auprès des professionnels de l'éducation

- Former à la question les acteurs éducatifs (enseignants, COP, chefs d'établissement, Inspecteurs)
- Créer et mutualiser des outils de travail adaptés pour une action concrète sur le terrain
- Mettre en réseau les différents partenaires institutionnels, professionnels et associatifs, pour une approche transversale et intégrée.


Les actions menées auprès des élèves

Les acteurs éducatifs sont au premier rang pour faire évoluer les choses et leur détermination à lutter contre les stéréotypes et les préjugés est fondamentale. Eux-mêmes doivent parfois prendre conscience des catégories de jugement qu'ils portent sur les élèves et des stéréotypes qu'ils véhiculent comme tout un chacun.

Quelles actions sont donc possibles au quotidien avec les élèves ?

Des journées de découverte des entreprises de l'Industrie (Mission Egalité/Ecole-Entreprise)

Des Expositions itinérantes dans les établissements

Des concours et des prix

Des outils ludiques

Les partenaires sur le terrain

Des associations engagées sur le terrain

• Orientation/Emploi : Elles bougent !, Capital Filles, URISMIP, AFDET
• Prévention des violences/sexualité : URCIDFF, Planning familial, APIAF,
• Culture : Medi@ltérité(vidéo), Les bobines sauvages (photo/vidéo), La Petite (musique)
• Sciences et Techniques : Femmes et sciences, Femmes et Maths, Cirasti, Les petits débrouillards
• Vie politique et sociale : UNICEF 31, Ecole des Droits de l'Homme
• Sport : Rebonds !, Impact, Liberté aux joueuses
• Formation/sensibilisation auprès des adultes : ID3, Artemisia, Egalitère

Un réseau mobilisé au sein de l'éducation nationale

Catherine Monnot, chargée de mission académique égalité filles-garçons/femmes-hommes (egalitefillesgarcons@ac-toulouse.fr), un à deux correspondants départementaux, un référent égalité filles-garçons par établissement, le pôle école-entreprise du rectorat et ses ingénieur-e-s pour l'école.

Mais aussi...

Une Déléguée Régionale et des Déléguées départementales aux Droits des Femmes et à l'égalité ; Une Région engagée autour de sa Mission égalité femmes-hommes (Programme « On s'aime à deux on se protège à deux ». Appels à projets financés « Projets d'avenir ») ; Des réseaux implantés dans les territoires comme Réseaulument Egalité (32)

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France