Archives et témoignages

Partager cette page

Les hommes et les femmes dans la guerre : les Hautes-Pyrénées

Découvrez les témoignages d'hommes et de femmes, nés ou ayant vécus dans les Hautes-Pyrénées. Le centenaire de la Première Guerre mondiale offre une occasion unique de valoriser ces documents dans le cadre de nos enseignements disciplinaires ou d'un projet pédagogique.

  • CAUJOLLE Louis

Né à Vic-en-Bigorre en 1888, Louis Caujolle est agrégé d'allemand avant guerre. Caporal au 83e régiment d'infanterie au moment de la mobilisation, il est rapidement évacué vers Saint-Gaudens puis employé comme sergent instructeur à Toulouse dans les premiers mois. Il est renvoyé au front en mai 1915. Blessé en janvier 1916, il termine la guerre dans les états-majors.
Disponibilité : Ses mémoires, rédigées tardivement et vis-à-vis desquelles il convient de rester circonspect, ont été publiées
Références : R. Cazals (dir.), 500 témoins..., pp. 124-125

  • FOCH Ferdinand

Le maréchal Ferdinand Foch est né à Tarbes en 1851 dans une famille appartenant à la bourgeoise locale. Il suit ses études à Rodez, entre à Polytechnique et s'impose progressivement par son intelligence et ses qualités de commandement comme un penseur militaire de premier ordre. De 1907 à 1911, il prend la tête de l'Ecole supérieure de Guerre. Devenu général de corps d'armée peu avant la guerre, il poursuit son ascension jusqu'à exercer la fonction de commandant en chef des armées alliées en 1918. Dans les années 1920, il entreprend la rédaction de ses Mémoires pour servir à l'histoire de la guerre de 1914-1918. Le titre annonce clairement l'intention de son auteur : éclairer l'historien sur ses choix tout au long de la guerre.

Un témoignage pour l'histoire

  • LAMON Bernard-Henri

Ce cultivateur né à Hourc en 1876 arrive au front en novembre 1914 comme fantassin (12e régiment d'infanterie). Il est blessé en janvier 1915 et laisse un journal sommaire, notant chaque jour les noms de lieux traversés et quelques remarques lapidaires.
Disponibilité : le témoignage a été publié sous le titre Mes 120 premiers jours (campagne 1914) , Tourcoing, éd. Chevaliers, 1982, 140 p.
Références : R. Cazals (dir.), 500 témoins..., p. 285

  • TUCOO-CHALA Jean-Ernest

Né à Pau en 1893, Jean-Ernest Tucoo-Chala est ouvrier dans l'industrie automobile. En août 1914, il fait son service militaire dans l'artillerie, à Tarbes. Durant tout le conflit, il prend des notes sur un carnet, avec une grande liberté de ton.
Disponibilité : Témoignage publié par ses enfants. TUCOO-CHALA Jean-Ernest, 1914-1919. Carnets de route d'un artilleur, Biarritz, J. et D. Deucalion, 1996, 116 p.
Références : R. Cazals (dir.), 500 témoins..., pp. 427-428.

La bataille de Verdun vécue et racontée par Jean-Ernest Tucoo-Chala...

  • VOIVENEL Paul

Né à Séméac (Hautes-Pyrénées) en 1880, figure marquante de son village d'adoption Capoulet-Junac (Ariège), Paul Voivenel est médecin. Il est mobilisé comme médecin de bataillon dans l'infanterie. Il assiste aux échecs de 1914, aux vaines offensives de 1915 et à l'enfer de Verdun. Auteur d'ouvrages de réflexion pendant la guerre, il a également tenu un carnet personnel qu'il publie dans les années 1930.
Disponibilité : Carnets de guerre publiés Avec la 67e DI de réserve (Paris, Librairie des Champs-Elysées, 1933 à 1938, 4 vol.). Les passages concernant la bataille de Verdun ont fait l'objet d'une publication plus récente, A Verdun avec la 67e DR, Nancy, PUN, 1991, 186 p.
Références : R. Cazals (dir.), 500 témoins..., pp. 441-442.

 Ecrire la guerre, écrire sa guerre

Pour accéder aux autres témoignages d'hommes et de femmes d'un autre département :
Ariège
Aveyron
Haute-Garonne
Gers
Lot
Hautes-Pyrénées
Tarn
Tarn-et-Garonne
Sources et outils d'analyse

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France

C'est pratique

L'académe recrute - découvrez nos offres

 

Calendrier scolaire

 

Découvrez nos services en ligne

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous