Partager cette page

Ecole, Droit et justice : Et si on parlait de la justice au lycée ?

L'objectif de la semaine « Ecole, Droit et Justice » consiste à rapprocher le monde de l'éducation de celui de la justice et à faire découvrir aux élèves le système judiciaire, ses acteurs, métiers et enjeux. Cette action a pour vocation d'aider chaque élève dans l'élaboration de son projet d'orientation scolaire et professionnel, et de le sensibiliser aux évolutions de demain en termes de métiers, d'environnement professionnel et de compétences attendues.

Sur le plan local, il s'agit d'une action fédératrice, coordonnée par le lycée Raymond Savignac, le tribunal de Rodez, le Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation, l'ordre des avocats, les éducateurs (PJJ, Cef, Loustal) les gendarmes, les policiers. Elle permet de rendre plus concrète la relation École-Justice.

La 3e édition, organisée par le Lycée Raymond Savignac, s'est déroulée du 25 au 30 mars 2019. Elle a connu plusieurs temps forts autour des thématiques suivantes : questions de justice -en particulier celle des mineurs-, prévention des conduites addictives et parcours des intervenants, qui contribuent ainsi à susciter des vocations.

La journée d'ouverture, s'est déroulée dans l'établissement et a été consacrée à la présentation des parcours des 40 intervenants auprès de 150 élèves. Ces derniers ont pu être acteurs dans cette démarche, notamment à travers la mise en place de micro trottoirs. Cette présentation leur prouve que les parcours peuvent ne pas être linéaires, et permettre de croire en son potentiel. L'après-midi s'est déroulée sous forme d'ateliers donnant lieu à des échanges entre professionnels et scolaires, à partir de questions préparées en amont par les jeunes et leurs professeurs. Les questions portaient sur les différentes professions, leur champ d'action, la justice et la transgression des règles- alliant le volet orientation et la prévention des conduites à risques-.

Concernant la journée du mardi 26, de nombreux spécialistes -médecins urgentiste et scolaire, brigade canine, police, brigade anti-drogue, infirmières- sont intervenus autour de la question des conduites addictives, qu'elles concernent drogue, alcool, dépendance aux outils multimédia comme les smartphones et tablettes. A la suite d'une présentation de leurs parcours et pratiques, une simulation de recherche de drogue a été organisée par la brigade canine, qui a rappelé les sanctions pénales encourues en cas de consommation, détention, transport et vente. L'aspect préventif a été privilégié.

Le mercredi 27, le procureur M. Coulomb a accueilli une classe au tribunal de Rodez pour assister à des audiences en direct. Les élèves se sont passionnés pour les affaires jugées en correctionnelle et ont pu débattre avec le juge, le procureur et la greffière de la sentence prononcée.

Jeudi 28 au matin, d'autres classes se sont rendues d'une part à la gendarmerie de Villefranche de Rouergue et d'autre part à la mairie de Rodez, afin d'y découvrir l'organisation de la municipalité et les métiers associés, ainsi que les projets en cours comme la rénovation du stade, la création d'un éco-quartier. L'après-midi a été consacrée à la découverte des locaux, des personnels du commissariat et des méthodes d'investigation de la police scientifique.

Vendredi 29, accueil par le président M. Brama, et visite du tribunal de Rodez. Des simulations d'audience autour d'une véritable affaire, respectant les règles de l'anonymat, ont été jouées dans l'enceinte du lieu par deux classes, l'une du lycée général, l'autre du lycée professionnel. Véritable immersion au cœur de la justice !

Ce projet citoyen a fédéré l'ensemble de la communauté éducative de l'établissement. Il a renforcé le maillage école et cadre institutionnel, faisant découvrir aux élèves des professions qu'ils n'auraient peut-être pas envisagé par méconnaissance ou manque d'ambition. Il leur a rappelé le cadre nécessaire à la vie en société leur montrant que ces valeurs étaient de tous partagés. Le bénéfice de cette action est réel : nombre d'entre eux ont manifesté le désir de s'orienter vers des voies qui leur étaient présentées. De surcroît le rappel à la loi ne peut être que bénéfique pour des adolescents, souvent en recherche de limites. C'est pour cela que nous souhaitons généraliser cette action à l'ensemble de notre établissement. Actuellement, Canopé souhaite nous accompagner dans la présentation de notre projet à d'autres collègues et établissements à travers la création d'une mallette pédagogique.

groupe intervenants ecole droit et justice lycee Savignac

Le groupe d'intervenants des ateliers débat du Lundi 25/03/2019

atelier debat 25032019 Ecole Droit et Justice

Un des 10 ateliers débat

interview par les eleves Ecole Droit et Justice

Un interview réalisé par Olivier et Alexis, élèves de TCOM

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France



C'est pratique

L'académe recrute - découvrez nos offres

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

Calendrier scolaire

 

Découvrez nos services en ligne

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous