Bulletin départemental

Partager cette page

Bulletin départemental n°140 du 3 juillet 2020
DSDEN 82 - Bulletin départemental




Une

Remise de diplômes à l'école du centre de Montauban

Mercredi 1er juillet, Mme Marrou, directrice de l'école du Centre à Montauban, a accueilli M. Roques, accompagné de Mme Doutreleau, IEN de la circonscription de Montauban centre, pour la remise à neuf mamans de leur attestation d'assiduité et de formation à la langue française. Cette cérémonie s'est tenue en présence des enseignantes UPE2A et de l'ASEC, association partenaire dans le cadre du dispositif, Ouvrir l'École aux Parents pour la Réussite des Enfants (OEPRE). Ce dispositif est implanté à l'école du Centre, école multiculturelle de la circonscription, depuis 2013. Cette année, il comptait 12 parents qui ont suivi des cours régulièrement, dont 9 de manière assidue. 3 axes d'enseignement constituent cette formation : les valeurs de la République, la connaissance du système éducatif et du fonctionnement de l'école, l'apprentissage linguistique à travers les deux axes précédents. Trois créneaux sont proposés aux parents, deux pris en charge par la directrice de l'école et l'enseignante UPE2A, le dernier par l'ASEC pour un total de 90 heures sur l'année. En complément, les parents sont sollicités pour participer aux actions de l'école, par exemple, pour accompagner des sorties scolaires.












Cette année le confinement a nécessité une réorganisation des cours et la mise en place d'outils du numérique pour communiquer.

M. Roques a tenu à remercier la directrice et son équipe enseignante ainsi que les membres de l'ASEC pour leur implication et leur formidable travail auprès de ces mamans dans des conditions pour le moins particulières. Il a également félicité les mamans pour les progrès réalisés dans la pratique de la langue française et leur volonté de s'intégrer à travers notre école.
Les mamans, quant à elles, ont toutes prononcé quelques mots pour remercier chaleureusement les équipes à leur côté, leur bienveillance, leur disponibilité et leurs encouragements. Elles ont également souligné l'importance des liens tissés à la fois entre les participantes et les enseignantes : une belle aventure humaine. Preuve du succès de ce dispositif, la plupart des mamans reviendront l'année prochaine pour continuer à progresser et à s'impliquer dans la vie de l'école.




Info RH

Appels à candidatures

Poste de direction école élémentaire

Poste ULIS

Coupons sports

La SRIAS Occitanie renouvelle l'action destinée à favoriser la pratique du sport pour les enfants des agents de l'État.

Voir la plaquette


Aller sur le site











Evénement

Etats généraux du numérique

Ouverture de l'espace collaboratif pour recueillir les contributions et  permettre la mutualisation des nombreuses initiatives nationales et locales afin de construire et préparer l'avenir, tous ensemble.

Voir le communiqué de presse

Aller sur le site




Info établissements

Webradio


Dans le cadre du projet de réseau de l'éducation prioritaire de la circonscription de Montauban centre, une formation à la webradio scolaire a été menée par Arnaud Masselot (enseignant référent aux usages du numériques de la circonscription de Montauban Centre) et Laurence Janin (référente académique du CLEMI). Cette formation, à destination, des enseignants de cycle 3 des écoles REP et les ERUN du département a permis à chacun de développer des compétences dans le domaine des usages des outils du numérique au service de la maitrise de la langue.
Les enseignants de cycle 3 des écoles Georges Lapierre et Fernand Balès se sont alors lancés dans la production de podcasts avec leurs élèves. Ils ont réalisé des jingles, des interviews, des bulletins météo en français et en occitan...
Ces productions, de très belle qualité, ont été regroupées pour former une émission que vous pouvez retrouver dans sa version courte ou sa version longue, félicitations à l'ensemble des élèves et des enseignants pour ce travail.

Génération 2024

A la suite de l'élection par le CIO de Paris comme ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, un label « Génération 2024 » a été créé pour les établissements scolaires et universitaires.

Les Jeux olympiques et paralympiques constituent en effet une opportunité exceptionnelle, susceptible de créer des dynamiques positives dans les écoles. Par leur capacité à offrir des modèles d'identification, à permettre à la faculté d'émerveillement de nos élèves de s'exprimer, à montrer dans un rapport de proximité inédit combien le sport peut être un outil d'éducation remarquable à la condition qu'on en accompagne l'utilisation, les Jeux olympiques et paralympiques mettent en perspective les relations entre l'Ecole et le Club pour les nouvelles générations.

En cela, le label Génération 2024 énonce quelques conditions qui fondent le cahier des charges pour les écoles et les établissements scolaires : développement de projets structurants avec les clubs sportifs locaux et en partenariat avec l'USEP, participation aux événements promotionnels olympiques et paralympiques... Une dynamique suivie par plusieurs écoles du département qui ont obtenu en cette fin d'année le label pour une durée de 3 ans. Bravo à eux !
circonscription de Castelsarrasin:

école de Lavilledieu
école de Beaumont de Lomagne
école de Faudoas secteur Lomagne

école Le Causé
circonscription de Valence d'Agen

école Cazes-Mondenard
école Pierre Chabrié à Moissac
école Auvillar

Circonscription Montauban centre

école Verte
école J Malrieu

école J Brel

école H Panassié

circonscription sud et ASH :

Corbarieu

Genebrières

Mas grenier



Partenaires

La semaine du Goût du 12 au 18 octobre 2020

Toutes les informations pour participer à la Semaine du Goût 2020 :

Voir les documents

Voir le courrier

Aller sur le site






AGEEM

En raison de la crise sanitaire liée à l'épidémie de COVID 19, l'Association Générale des Enseignants des Ecoles et classes Maternelles publiques - AGEEM- se voit dans l'obligation de reporter son 93ème congrès annuel.
Les portes de l'imaginaire s'ouvriront les 19 - 20 - 21 octobre 2020, au Bocapole de Bressuire autour du thème "Imaginaire d'école, l'imaginaire décolle !"

Voir le programme












Programmation scolaire de Confluences pour l'année scolaire 2020 /2021

La programmation scolaire de Confluences pour l'année scolaire 2020 /2021 comprend :
- le festival Lettres d'Automne, du 10 au 29 novembre 2020
- Plaisir de Lire pour les classes de 3e du Tarn-et-Garonne
- Une année de vive voix projet autour de la lecture à voix haute de novembre 2020 à mai 2021

Cette année, compte tenu du contexte exceptionnel, il n'y aura pas de réunion de présentation de ce programme.

Il est possible d'échanger :

- par mail, téléphone ou en visio : scolaire@confluences.org / 05 63 63 57 62
- à La petite comédie (afin de vous présenter les livres des auteurs invités) : le mardi 7 juillet de 10h à 12h et le mercredi 8 juillet de 10h à 12h, sur inscription préalable

Toutes les informations pratiques (jours, lieux, heures) seront communiquées à la rentrée.
Les places sont limitées, et qu'il est donc préférable de retourner dès que possible la fiche de demande de participation par mail (scolaire@confluences.org), par fax (05 63 63 26 30) ou par courrier (Association Confluences, 41 rue de la comédie, 82000 Montauban).

Pour le financement du projet une année de vive voix :
- les lycées doivent remplir un dossier OCCIT'AVENIR (contact Sarah Alleguede : 05 61 39 64 58 - sarah.alleguede@laregion.fr)
- les collèges doivent intégrer leur demande au projet d'établissement auprès du conseil départemental du Tarn-et-Garonne.
Les classes de 3e peuvent sous certaines conditions bénéficier d'une aide du Rectorat (contact Christophe Pham-Ba : 05 36 25 81 19 - christophe.pham-ba@ac-toulouse.fr)

Aller sur le site

Références de textes juridiques

BO n°27 du 2 juillet

Appels à candidature

Postes et missions à l'étranger (hors établissements de l'enseignement français à l'étranger du réseau de l'AEFE, la MLF et l'Aflec) ouverts aux personnels titulaires du MENJ et du MESRI

Note de service du 11-6-2020 (NOR : MENH2015201N)



Outils de pilotage

IH2EF n°347 du 29 juin

Covid-19 : suivez l'actualité et les recommandations des MENJ et MESRI

Les sites web des ministères proposent des points de situation, des FAQ, des liens utiles pour accompagner les établissements d'enseignement scolaire et supérieur ainsi que les personnels, élèves et étudiants.
Consultez régulièrement l'actualité :

Actualisation de six fiches du Film annuel des personnels de direction
26 juin 2020
Les fiches suivantes ont été revues dans le cadre de leur mise à jour annuelle :

Consulter également Le film annuel des personnels de direction.

Intégrer les médias sociaux dans sa pratique professionnelle
17 juin 2020
Destinée aux cadres des cadres des trois fonctions publiques cette formation du service public est proposée dans le cadre des formations du Réseau des écoles de service public (RESP). La formation se déroulera à l'IH2EF du 16 au 20 septembre 2020. Ses objectifs sont :

  • de connaître des grands principes de fonctionnement des réseaux sociaux pour en avoir un usage responsable ;
  • de savoir choisir le bon réseau pour le bon usage ;
  • d'appréhender les enjeux ;
  • de mutualiser les bonnes pratiques.

Inscriptions jusqu'au 21 août 2020. Les formulaires d'inscription sont accessibles en consultant le détail de cette formation du service public.

Déconfinement et inégalités territoriales en matière éducative : assiste-t-on (ou pas) à un cumul des difficultés ?
16 juin 2020
Edu-CAREF, Ismail Ferhat
Cet article s'interroge sur le rapport entre confinement et réussite en matière éducative et sur une éventuelle corrélation entre les profils éducatifs des territoires et l'état d'ouverture et d'accueil des écoles primaires du territoire métropolitain pendant la période de déconfinement progressif.
Une analyse de corrélation montre qu'il n'y a pas de lien significatif entre les données présentées lors du point d'étape de Jean-Michel Blanquer du 28 mai 2020 et les résultats éducatifs testés au niveau départemental. Il n'y a pas de corrélation par ailleurs entre le taux d'ouverture des écoles, le pourcentage des écoliers accueillis et le profil démographique pour les départements métropolitains.
Ces résultats sont cependant à nuancer pour les 24 départements accueillant le moins d'élèves du premier degré au 28 mai : les départements qui sont le moins "retournés à l'école" sont des territoires de forte concentration de quartiers urbains populaires (Bouches-du-Rhône, Pas-de-Calais, Seine-Saint-Denis, Val d'Oise, Val de Marne, Rhône) où la crise socio-économique liée à la pandémie a durement frappé. Par ailleurs, parmi ces 24 départements se trouvent deux académies connaissant déjà des résultats comparativement bas (Corse, Amiens) pour l'espace métropolitain, et qui avaient été des foyers pandémiques (clusters) particulièrement virulents.
Ces premiers résultats laissent présager que l'ampleur des retards d'apprentissage, de l'éloignement vis-à-vis de l'institution scolaire et des conséquences sur les parcours d'éducation et de formation risquent d'amplifier les difficultés des territoires qui connaissaient déjà le plus de problèmes en la matière.
Consultez l'article d'Ismail Ferhat.


Quelle mesure de la qualité dans les réformes éducatives ?
Avril 2020
Revue internationale d'éducation de Sèvres (RIES) n° 83, Stéphane Foin et Roger-François Gauthier
Depuis une vingtaine d'années, on a vu le mot "qualité" apparaître dans le langage de l'éducation, sans qu'on s'interroge assez. Ni sur les difficultés à définir la qualité en éducation : parle-t-on de la qualité des conditions, difficiles à mesurer, ou des résultats, sur lesquels il est souvent aussi difficile de s'entendre ? Ni sur l'intérêt qu'il y aurait à ce qu'au delà la différence des contextes, un faisceau d'indicateurs permette, à l'échelle des systèmes comme à celle des écoles elles-mêmes, de mesurer avec quelque objectivité la valeur de l'éducation.
Les auteurs soulignent que la qualité n'est pas qu'un enjeu de performance et proposent de privilégier deux démarches :

  • l'une consisterait à définir un indice synthétique et aussi consensuel que possible de la qualité des systèmes scolaires, agrégeant quatre ou cinq dimensions principales (résultats des élèves, environnement scolaire, contenus d'apprentissage, pilotage du système par exemple) ;
  • l'autre approche, complémentaire, donnerait aux familles, à partir d'un nombre réduit d'indicateurs mesurés localement, une photographie des performances des établissements.

Consultez

Enseigner les sciences humaines et sociales : entre savoirs et société
Juin 2020
Institut français de l'éducation, Dossier de veille de l'Ifé n° 135
Ce dossier met en avant les différentes tensions de l'activité quotidienne des enseignantes et enseignants qui cherchent à transmettre à leurs élèves des démarches et des outils intellectuels pour comprendre les sociétés humaines et leur fonctionnement.
Il s'intéresse aux conditions dans lesquelles l'activité enseignante en classe peut être favorable aux apprentissages disciplinaires de tous les élèves, de la carte de géographie à la dissertation philosophique. Il inscrit également l'action des enseignants dans l'histoire collective de leur profession, et, dans le cas de l'enseignement secondaire, de leur discipline (histoire-géographie, sciences économiques et sociales, philosophie) et de ses réformes successives. Il questionne par ailleurs les façons dont les enseignants traduisent dans leurs pratiques des prescriptions institutionnelles de plus en plus internationalisées comme l'acquisition de compétences ou les "éducation à". Cet appel au décloisonnement et à l'interdisciplinarité interroge les raisons qui font que ces tendances de fond connaissent dans le même temps un processus de disciplinarisation qui s'appuie sur les fondements épistémologiques des différentes sciences humaines et sociales.
Consultez le dossier de veille de l'Ifé n° 135.


Recettes et dépenses des EPLE
Juin 2020
Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), Note d'information n° 20.21
Les collèges et lycées publics disposaient de 6,9 milliards d'euros en 2018, soit 1 480 euros en moyenne par élève. Ce montant représente seulement 15 % du coût moyen d'un élève dans le second degré public qui s'élevait à 9 790 euros. Ce coût est souvent plus élevé dans les zones rurales et éloignées que dans les zones denses du fait des charges incompressibles de restauration et d'hébergement.
En effet, la partie la plus importante des dépenses afférentes à l'activité des établissements du second degré public ne figure pas dans les comptes de ces établissements, mais est directement prise en charge par l'État ou la collectivité territoriale de rattachement.
La majorité des recettes (62 %) provient de fonds publics. Les ménages participent pour 24 % au financement des établissements, principalement par le biais de la restauration et de l'hébergement.
Pour ce qui est des dépenses, les principaux postes de dépenses sont la rémunération des personnels de soutien à la vie scolaire (27 %), les frais de restauration et d'hébergement (25 %) et les coûts de fonctionnement matériel et logistique (20 %).
Consultez la note d'information n° 20.21.

Éducation artistique et culturelle (EAC) : une nouvelle plateforme pour monter un projet
Juin 2020
Ministère de la Culture ; Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse
Pour encourager le retour aux pratiques artistiques et culturelles, le ministère de la Culture invite les artistes et les acteurs culturels à proposer un projet destiné aux jeunes publics ou aux familles dans le cadre scolaire et pendant tout l'été, notamment dans le dispositif "École ouverte".
Les artistes et structures culturelles sont invités à présenter leur projet d'éducation artistique et culturel sur une plateforme en ligne. Après examen par les directions régionales des affaires culturelles, les offres seront référencées sur ce site et pourront être directement consultées par les publics et les structures qu'elles sont susceptibles d'intéresser (établissements scolaires, centres de loisirs,...). Ces dernières pourront directement prendre contact avec les acteurs culturels qui les proposent.
Consultez :

Repères n°634 du 29 juin

Diplôme national du brevet : Session 2020

Les modalités d'organisation du diplôme national du brevet (DNB) sont modifiées à titre exceptionnel pour la session 2020 : pour tous les candidats, les épreuves écrites et orale sont remplacées par la prise en compte des notes de contrôle continu obtenues par le candidat, durant la classe de troisième, qui représente en temps ordinaire 50 % de la note finale du DNB. Cette année, exceptionnellement, les jurys se fonderont, pour les candidats scolarisés, uniquement sur le livret de l'élève.
Le communiqué de presse

États Généraux du numérique pour l'éducation

Le ministre lance en juin une grande démarche de consultation qui conduira à la tenue d'États Généraux du numérique pour l'Éducation, les 4 et 5 Novembre à Poitiers. Cette démarche participative est structurée autour de plusieurs espaces de consultation, d'expression et de débats, et de 5 thématiques : enseigner et apprendre avec le numérique ; un égal accès au numérique pour tous ; travailler ensemble autrement ; un numérique responsable et souverain ; gouvernance et anticipation.
#EtatsGénérauxNumérique

Label Génération 2024

Dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques organisés à Paris en 2024, un label a été créé pour soutenir le développement de la pratique sportive dans l'enseignement supérieur et renforcer ses objectifs d'inclusion, de santé, de respect et d'engagement citoyen. À l'occasion de la Journée Olympique qui a eu lieu le 23 juin, 10 nouveaux établissements d'enseignement supérieur se sont vus décerner le label.
Le communiqué de presse

Prix le Goût des Sciences

Au regard de la situation sanitaire exceptionnelle liée à la pandémie de Covid-19, la cérémonie de remise des prix de l'édition spéciale 10 ans du Goût des sciences a eu lieu le 26 juin, à distance, pour la première fois depuis sa création. Cette cérémonie a consacré Frédéric Thomas et Pascal Pujol pour « L'abominable secret du cancer » aux éditions Humensciences, et Amandine Thomas pour « Océans... Et comment les sauver ? » aux éditions Sarbacane.

Collèges et lycées

Les collèges et lycées publics disposent de 6,9 milliards d'euros en 2018, soit 1 480 euros en moyenne par élève. Ce montant retrace seulement 15 % du coût moyen d'un élève dans le second degré public (9 790 euros en 2018). Dans les zones rurales ou éloignées, les établissements, souvent plus petits, dépensent davantage en moyenne par élève que dans les zones plus denses, du fait de charges incompressibles, liées à la restauration et l'hébergement.
Note d'information de la DEPP n° 20.21 (juin 2020)

Parcours et réussite en STS

Pour la session 2018, 78 % des bacheliers inscrits en 2016 en première année de STS passent en deuxième année et 64,5 % d'entre eux obtiennent le BTS en deux ou trois ans. Le taux de réussite est le plus élevé chez les bacheliers généraux.
Note flash n° 12 (juin 2020)

Politiques de jeunesse

Ce dossier de l'INJEP présente un ensemble de textes règlementaires et de communiqués de presse sur l'action politique menée en direction de la jeunesse. Les différentes ressources sont classées par thématiques (engagement, éducation, emploi, cohésion sociale...).
Le dossier « Un an de politiques de jeunesse 2019 » (juin 2020)

« Non aux addictions, Oui à ma santé ! »

Le CIDJ lance « Non aux addictions, Oui à ma santé ! » un portail d'information et de sensibilisation des jeunes aux addictions que sont le tabac, l'alcool et le cannabis. Les jeunes peuvent trouver des informations, échanger sans tabou et réfléchir aux solutions pour sortir des addictions. Le site propose également un espace pédagogique, réservé aux professionnels et adultes référents auprès de la jeunesse.
Le site du CIDJ « Non aux addictions, Oui à ma santé ! »

A faire, à voir

Atelier jardin des plantes : Les P'tits botanistes

Un atelier pour découvrir l'histoire du jardin des plantes de Montauban et partir à la rencontre de ses espèces végétales les plus remarquables.

Gratuit sur réservation, nombre de places limité. Atelier 8-12ans.

En savoir plus



















Exposition : Shebam ! Paf ! Crash ! Wizz ! à Montauban

Exposition de Jean-Michel GNIDZAZ, artiste plasticien. Elle présentera quelques œuvres cinétiques étonnantes mais surtout des héros de la BD américaine revisité (Mickey, Picsou, Popeye, Batman...) par cet artiste dont le nom de famille « GNIDZAZ » rappelle étrangement une onomatopée digne de l'âge d'or des comics !

En savoir plus

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Carte des établissements de France



C'est pratique

L'académe recrute - découvrez nos offres

 

le handicap, tous concernés
Le handicap

 

Calendrier scolaire

 

Découvrez nos services en ligne

 

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

 

Nous contacter

Vous avez une question ? Contactez-nous