L'académie de Toulouse mobilisée pour la journée Non au harcèlement 2021

Pour sensibiliser la communauté éducative au harcèlement en milieu scolaire, a eu lieu jeudi 18 novembre 2021 la journée nationale Non au harcèlement.  Cette journée, organisée chaque année, est l'occasion de rappeler combien la prévention et la lutte contre le harcèlement sont fondamentales pour permettre aux élèves d'avoir une scolarité épanouie.

L'académie de Toulouse est engagée dans la généralisation du programme pHARe, programme de lutte contre le harcèlement scolaire à l'école : ce sont 84 collèges et 546 écoles de l'académie qui sont inscrits dans ce dispositif.
Lancement du programme pHARe pour lutter contre le harcèlement scolaire dans l'académie de Toulouse

La journée Non au Harcèlement dans l'académie de Toulouse

Ce 18 novembre 2021, dans l'académie de Toulouse, de nombreuses écoles et établissements scolaires se sont mobilisés pour dire Non au harcèlement. Retrouvez ici quelques exemples de cette mobilisation :

  • Ariège

À Mazères, les collégiens de Gaston Fébus ont regardé le film réalisé en 2018 au collège, lauréat du Prix Académique au concours Non au harcèlement.

  • Aveyron

Au lycée Savignac à Villefranche de Rouergue, les élèves ont circulé dans différents ateliers tout au long de la journée pour développer l'empathie, la connaissance de la loi, le repérage et la compréhension des phénomènes de harcèlement : théatre, photo langage, serious game, analyse de clips vidéos gouvernementaux, quizz interactif, jeux de société...

  • Haute-Garonne

Les élèves de l'école George Sand à Colomiers, des écoles Jean Jaurès et Victor Hugo à Toulouse, du collège Emile Zola à Toulouse ainsi que du collège Paul Cézanne à Montrabé, se sont tous mobilisés pour dire Non au harcèlement. Au programme : des affiches, des dessins, des pancartes, des ballons accrochés sur les barrières de l'école, des nuages de mots...

Les élèves du lycée international Victor Hugo se sont également impliqués en proposant un quizz de 34 questions pour sensibiliser au harcèlement. Il a recueilli plus de 150 participations.

Au lycée professionnel Guynemer, la journée aura été colorée et sonore. Les élèves ont investi la cour en dessinant avec des craies de couleur des slogans, logos, graffitis et numéros d'appel. Ils ont également fait raisonner dans la cour et au foyer des chansons telles que le titre « l'effet de masse » de la chanteuse Maëlle.

  • Gers

Au collège Françoise Héritier, à l'Isle-Jourdain, les élèves de 4ème SEGPA ont sensibilisé les élèves de 6ème en réalisant une plaquette Non au harcèlement.

Autre moment fort de cette journée de mobilisation, au collège Mathalin à Auch, les collégiens ont formé les lettres "NAH" (Non au harcèlement).

  • Lot

Les élèves du secteur scolaire de Montcuq ont créé et enregistré une chorégraphie sur une chanson d'Hazerka, chanteur victime de harcèlement dans sa scolarité, avec qui ils ont pu échanger.
La Dépêche : Montcuq - Un flashmob pour lutter contre le harcèlement à l’école

  • Hautes-Pyrénées

À la cité scolaire de Sarsan à Lourdes, les élèves de 6ème ont bénéficié d'une sensibilisation sur le harcèlement par les personnels formés de l'établissement : CPE, assistante sociale et infirmière.

  • Tarn

À Albi, les lycéens de Rascol rappellent les numéros d'écoute mis en place pour lutter contre le harcèlement : 3020 en cas de harcèlement, 3018 en cas de cyberharcèlement.

  • Tarn-et-Garonne

Dans le Tarn-et-Garonne, la cité scolaire de Moissac est entièrement mobilisée du collège au lycée : création d'affiches, jeux de société, sensibilisation...

Au niveau national

À l'occasion de cette journée nationale de lutte contre le harcèlement à l'École, la campagne de sensibilisation 2021-2022 #NonAuHarcelement a été dévoilée par le ministère : à découvrir ici.

Depuis la rentrée, le programme pHARe permet d'impliquer personnels et élèves et d'associer et mobiliser les parents.
Pour en savoir plus :
Non au harcèlement
Lutte contre le harcèlement à l'école
Lancement du programme pHARe pour lutter contre le harcèlement scolaire dans l'académie de Toulouse

Un prix "Non au harcèlement" est également organisé chaque année par le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et du sport. Il a pour objectif de donner la parole aux élèves dès les classes de CP, collèges, lycées et structures péri et extrascolaires pour qu'ils s'expriment sur le harcèlement et cyberharcèlement à travers la création d'une affiche ou d'une vidéo.

Le clip de sensibilisation 2021-2022 du ministère a d'ailleurs été inspiré de la vidéo réalisée par les élèves du collège Jacques Gruber, académie Nancy-Metz, ayant remporté le prix "Non au harcèlement" 2021 dans la catégorie meilleure vidéo collège et la mention "Coup de cœur des professionnels de la communication".

Pour en savoir plus : prix "Non au harcèlement"