L'admission en 3ème prépa-métiers en Haute-Garonne à la rentrée 2021

Qu'est-ce que la classe de troisième prépa-métiers ?


La classe de troisième prépa-métiers vise l'acquisition des compétences de base attendues en fin de 3ème, tout en préparant l'orientation. Elle permet notamment l'exploration de différents métiers et de formations professionnelles variées.

L'emploi du temps de la classe comporte :

  • 23 heures hebdomadaires d'enseignements disciplinaires,
  • 2 heures hebdomadaires de consolidation en français et en mathématiques,
  • 5 heures hebdomadaires de découverte professionnelle des métiers et des formations professionnelles,
  • 1 semaine maximum de séquences d'observation en milieu professionnel
  • 1 à 4 semaines de stages et de périodes d'immersion en milieu professionnel

 

Comment s'inscrire en 3ème prépa-métiers ?

La 3ème prépa-métiers s'adresse aux élèves volontaires de 4ème entrant en classe de 3ème.

L'admission est soumise à candidature et traitée par une commission départementale.

Le dossier de candidature en 3ème prépa-métiers (à télécharger) doit être renseigné par la famille et par le collège de l'élève qui doit le déposer au CIO prenant en charge le LP du vœu 1, au plus tard le 20 mai 2021.

Les collèges d'origine communiquent aux familles les résultats de la commission d'admission qui se tient le 9 juin 2021.

Si la candidature n'est pas retenue à l'issue de la commission départementale d'admission, la famille procède à l'inscription en classe de 3ème dans le collège d'origine ou du secteur.

Quels établissements publics proposent cette formation ?

En Haute-Garonne, la 3ème prépa-métiers est implantée dans les lycées professionnels.
Consulter la liste ci-joint des établissements publics de la Haute-Garonne :

Liste des lycées professionnels par CIO proposant la 3ème prépa-métier


Que fait-on après une 3ème prépa-métiers ?

A l'issue de la classe de 3ème prépa-métiers, les élèves participent à la même procédure d'orientation et d'affectation que les autres élèves de 3ème.
L'accès aux formations professionnelles leur est favorisée. Les élèves bénéficient d'une bonification dans le traitement de leur demande d'affectation vers la voie professionnelle.
La poursuite d'étude se fait, le plus souvent, vers une seconde professionnelle ou un CAP, en lycée professionnel ou en apprentissage. La poursuite d'études vers la voie générale ou technologique est possible.