Le projet « Même pas marre du brouillard » du collège Lucie Aubrac de Rieupeyroux

Depuis le début de l’année scolaire, les élèves de l’Atelier Scientifique et Technique du collège Lucie Aubrac de Rieupeyroux ont travaillé sur la problématique suivante : comment valoriser le brouillard ? C’est ainsi que le projet « Même pas marre du brouillard » est né.

Du tissage de filets de capture à la construction de dispositifs inspirés du scarabée de Namibie, de l'observation de la forme des gouttes d'eau au choix des matériaux les plus efficaces, de l'utilisation de l'imprimante 3D à la gravure par laser, les collégiens ont mis en place une démarche expérimentale pour trouver une solution à cette problématique.

Ils ont été accompagnés dans leur projet par l'Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse, par un ancien élève du collège membre de l’association « Inventions sans frontières », par Micropolis (la Cité des insectes), par le FabLab Rutech de la MJC de Rodez, par Météo France et bien évidemment par leurs enseignants de technologie, mathématiques et physique chimie.
Ce projet a été récompensé par plusieurs prix nationaux à des concours de renom :

  • Le 1er prix du concours Faites de la science, qui s’est déroulé à Amiens le 20 mai et lors duquel 12 établissements étaient en compétition.
  • Le 1er prix du concours CGénial, qui s’est déroulé le 18 mai et lors duquel 29 collèges étaient en compétition. Avec cette belle appréciation du jury : « Très bonnes autonomie et communication. Un projet remarquable très bien mené présentant un réel intérêt sociétal et local, beaucoup d'interactions avec des intervenants extérieurs. La récompense est la représentation de la France à l’Expo-Sciences Luxembourg durant l’automne 2022.
  • Le prix « coup de coeur » du jury lors des Rencontres Météo et Espace le 12 mai à la Métropole de Toulouse

Mise à jour : juillet 2022