L'insertion

Cette page présente des données sur le devenir des jeunes en apprentissage ou en lycée professionnel

Cette page présente des données sur le devenir des jeunes en apprentissage ou  en lycée professionnel. Ces données sont issues du système d'information INSERJEUNES qui calcule et diffuse chaque année et au niveau de chaque établissement (lorsque les effectifs sont suffisants) les indicateurs suivants:

  • le taux de poursuite d'études
  • le taux d'interruption en cours de formation
  • le taux d'emploi des sortants de l'établissement concerné, à la suite des formations dispensées
  • la valeur ajoutée de l'établissement sur ce taux d'emploi

 Chiffres clés

Parmi les jeunes lycéens inscrits en 2017-2018 ou en 2018-2019 en dernière année d’un cycle professionnel, 48.8 % sont toujours en formation l’année suivante dans l’académie de Toulouse, soit 3 points de plus que le niveau national. 
Six mois après leur sortie du système scolaire, le taux d’emploi chez les jeunes est de 44,2 % dans l’académie de Toulouse. 
Au niveau national il est moins élevé, 41,5%.

Dans l’académie de Toulouse, parmi les apprentis inscrits en dernière année d’un cycle d’études professionnelles en 2017-2018 ou en 2018-2019, de niveau CAP à BTS, 30,1 % sont toujours en formation l’année scolaire suivante, soit 3,6 points de moins qu’au niveau national. 61,5 % de ceux qui sont sortis du système scolaire en 2018 et 2019 sont en emploi salarié dans l’académie de Toulouse six mois après leur sortie (soit plus de 0,6 point de moins comparativement au niveau national).

 

 Pour aller plus loin

- « L'insertion des jeunes après une formation en voie professionnelle » : page internet InserJeunes du site du ministère
- « Des lycéens professionnels et des apprentis mieux insérés 12 mois après leur sortie d’études en juillet 2020 que 6 mois après, malgré la crise » : note d’information de la DEPP, mai 2021
- « Six mois après leur sortie en 2019 du système éducatif, 41 % des lycéens professionnels sont en emploi salarié » : note d’information de la DEPP, février 2021
- « Six mois après leur sortie en 2019 du système éducatif, 62 % des apprentis de niveau CAP à BTS sont en emploi salarié » : note d’information de la DEPP, février 2021