Les expositions ponctuelles au rectorat

Plusieurs fois par an, le rectorat accueille des expositions de manière ponctuelle. Retrouvez-ci dessous le programme de l'année scolaire 2021-2022 :

Du 13 juin au 22 août : exposition "Toulouse occupée, Toulouse libérée"

À compter du 13 juin et jusqu'à mi-août, le hall du rectorat accueillera une exposition nommée : Toulouse occupée Toulouse libérée. Elle retrace, de novembre 1942 à août 1944, l'histoire de Toulouse et le parcours d'hommes et de femmes sous l'occupation nazie lors de la seconde guerre mondiale. Les différents panneaux vous feront découvrir des documents, objets ou encore affiches témoins de cette époque.
L'exposition s'inscrit dans un devoir de mémoire et de transmission et est réalisée par l'association départementale de la Haute-Garonne des "Filles et fils des Tués" morts pour la France, orphelins de guerre.

Du 4 au 22 avril : exposition semaine de la maternelle de la Haute-Garonne

Dans le cadre du projet départemental maternelle 2021-2022, l'espace galerie du rectorat accueillera du 4 au 22 avril l'exposition "Qu'est-ce qu'on fabrique ?". Elle est réalisée à partir de travaux d'élèves d'une centaine d'écoles maternelles de Haute-Garonne et a pour objectif de proposer aux enseignants un projet fédérateur autour d'enjeux fondamentaux d'apprentissage. Cette édition 2022 invite les élèves à découvrir la notion d'assemblage au cœur du monde de la matière et des objets, dans une perspective pluridisciplinaire associant les arts plastiques et la production d'écrit.
Les écoles maternelles sont en parallèle invitées à ouvrir leurs portes aux parents pour partager le projet et les travaux des élèves afin de rendre les enjeux de l'école maternelle plus lisibles pour eux.

Du 7 au 11 mars 2022 : exposition Post'Her pour la semaine égalité fille/garçon

Proposée par la Cordée de la Réussite OSE de l’Isae-Supaero, l'exposition Post'Her a pour objectif de rendre visible des femmes qui œuvrent dans le domaine scientifique. Partant du constat qu'uniquement 18% des pages Wikipédia francophones sont consacrées à des femmes, le projet invite des élèves à renverser la tendance en créant la page Wikipédia d’une femme scientifique afin de valoriser son parcours et en réalisant une affiche mettant en lumière son portrait.
Durant l’année scolaire 2020-2021, ce sont 9 établissements scolaires, soit environ 200 collégiens et lycéens, qui se sont investis dans le projet Post’Her : 10 femmes scientifiques étaient à découvrir dans l'exposition, du 7 mars au 11 mars dans la galerie du rectorat.

Mise à jour : mai 2022