Séminaire académique "de l'aisance aquatique au savoir nager"

savoir nager

Le séminaire académique, "de l'aisance aquatique au savoir nager" s'est tenu au centre culturel Alban Minville le 20 janvier 2023.
Mostafa Fourar, recteur de l'académie, a introduit ce séminaire, aux côtés de Véronique Eloi-Roux, inspectrice générale, doyenne du groupe EPS de l’inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche (IGESR), de Vincent Hamelin, directeur de développement des pratiques et de la santé au sein de la Fédération Française de Natation, grand témoin de la journée et d'Ana de Sousa Rosa, chargée de développement des pratiques secteur apprentissage au sein de la Fédération Française de Natation, grand témoin de la journée.

Un enjeu de sécurité publique

1 480 noyades annoncées par Santé Publique France sur la période juin, juillet, août, septembre 2021. Ce chiffre rappelle que savoir nager est un enjeu de sécurité publique, qui reflète des inégalités sociales et territoriales. La lutte contre les noyades et le développement de l’aisance aquatique sont une des actions prioritaires du gouvernement et font partie des politiques prioritaires gouvernementales.
En 2022, l’Agence nationale du Sport a consacré 17,3 M€ au déploiement du plan aisance aquatique qui vise à renforcer les équipements dédiés à l’apprentissage de la natation, et accompagner les actions menées en matière d’apprentissage de l’aisance aquatique et d’apprentissage de la natation au plan territorial.

Le savoir nager à l’École ?

La circulaire du 22 août 2017 relative à l’enseignement de la natation dans le 1er et 2nd degré met l’accent sur la nécessité de l’acquisition d’un savoir nager sécuritaire dès la fin du cycle 3 et pouvant se prolonger au lycée.  
De plus, la loi du 2 mars 2022, qui vise à démocratiser le sport en France, inscrit le savoir nager comme un des savoirs sportifs fondamentaux dans les programmes de l’école primaire.
Ainsi, de l’école maternelle au lycée, l’aisance aquatique constitue une première expérience positive de l’eau et s’inscrit dans le parcours de formation de l’élève nageur.
C’est une étape décisive pour la poursuite des apprentissages des élèves.

Un comité de pilotage pluricatégoriel mis en place dans l'académie

Les plans nationaux de formation « de l’aisance aquatique au savoir nager », ont mis en exergue les acquisitions prioritaires et sécuritaires pour tous les élèves dans le milieu aquatique, ont incité chaque académie à s’interroger sur les mises en œuvre territoriales et ont insisté sur l’approche commune inter-degrés et partenariale.
L’académie de Toulouse s’est emparée de cette politique gouvernementale avec la mise en place d’un comité de pilotage pluricatégoriel afin de rendre plus cohérentes et plus lisibles les actions départementales sur l’ensemble du territoire. Ainsi, l’académie de Toulouse fait preuve d’innovation dans la démarche partenariale réunissant tous les acteurs de l’école et ses partenaires dans le même objectif, celui d’atteindre le 100% savoir nager.

Ce séminaire a été l’occasion pour chacun des acteurs et des partenaires de se saisir des propositions d’actions, de construire et bâtir des perspectives ensemble autour du savoir nager en tenant compte des spécificités de chacun des territoires.

Programme de la journée :

La journée a été rythmée par des tables rondes et des ateliers et s'est terminée avec une restitution par les grands témoins.

 

 

Mise à jour : janvier 2023