Signature d’une convention au Pic du midi

Mostafa Fourar, recteur de l’académie de Toulouse, Jean-Louis Cazauban, président de la Régie du Pic du Midi, Jean-Marc Broto, président de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier pour le compte de l’Observatoire Midi-Pyrénées (OMP) représenté par son directeur, Michael Toplis ont signé une convention lundi 12 juillet au sommet du Pic du midi.

L’enjeu de cette convention est de permettre de tisser des liens entre l’Éducation nationale et les structures scientifiques en sortant des cadres conventionnels de l’enseignement, pour une ouverture à la culture scientifique, technique et industrielle et à l’éducation au développement durable et une contribution au 100 % Education artistique et culturelle (EAC).

Les visites du site du Pic du Midi représentent une opportunité remarquable pour les enseignants d’accéder à des infrastructures de recherche de niveau international, dans un cadre unique.

Un partenariat lie l’académie de Toulouse et l’Université Toulouse III-Paul Sabatier à travers sa composante l’Observatoire Midi-Pyrénées (OMP) pour la diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle en milieu scolaire. Des enseignants sont missionnés pour travailler auprès du service éducatif de l’OMP : enseignant du premier degré sur le site de Tarbes, enseignant du 2nd degré sur le site de Toulouse. Ils ont contribué à fonder le service éducatif, son site numérique, à construire des outils pédagogiques. En outre, un professeur des écoles chargé de mission départementale pour les sciences collabore activement aux projets en lien avec l’OMP.

Cette convention vise à développer l’appétence pour les sciences et les technologies, à donner du sens aux apprentissages et participe à la construction de projets pédagogiques et de projets d’orientation faisant appel aux ressources du site de Pic du Midi et de l’OMP. Cette convention vise également à mettre en valeur les richesses du Pic du Midi en les faisant découvrir à l’ensemble des scolaires et enseignants de l’académie.